PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi Bélarus Bélize Bénin

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République du) Congo (République démocratique du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Croatie Cuba Côte d'Ivoire

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Ghana Guatemala Guinée Guinée équatoriale Guinée-Bissau Guyane Géorgie

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libye Libéria L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Nicaragua Niger Nigéria Népal

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Philippines Programme palestinien Pérou

R

Russie (Fédération de) Rwanda République dominicaine

S

Samoa Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie São Tomé-et-Principe Sénégal

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe

Objectifs du Millénaire pour le développement Rapport 2011

Publié le 07 juil. 2011 (PDF, 4.3Mb)
image

Résumé

Le rapport de 2011 souligne des avancées réelles dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement notamment un déclin de la pauvreté dans le monde, reflété par un accès à l’éducation plus poussé et un recul de la mortalité infantile. Qui plus est, l’accès à l’eau potable s’est généralisé malgré l’isolement de certaines régions comme en Afrique subsaharienne, où les populations les plus pauvres en milieu rural – les plus vulnérables - sont souvent les plus dures à atteindre.

Face aux disparités demeurantes, ce rapport n’est pas sans rappeler l’engagement réitéré en septembre 2010 lors de la Réunion plénière de l’ Assemblée générale sur les OMD par les dirigeants du monde et la nécessité, de ce fait, de maintenir le cap d’un partenariat mondial ‘’rajeuni’’ avec des engagements forts, maintenus et poussés jusqu’au bout

À retenir

  • D'ici à 2015, le taux mondial de pauvreté devrait passer sous la barre des 15%, soit nettement en dessous de la cible de 23%, en dépit de revers dus aux récentes crises économique, alimentaire et énergétique.
  • Les nouvelles infections au VIH diminuent avec régularité. En 2009, l'ONU a recensé environ 2,6 millions de nouvelles infections au VIH, soit une chute de 21% depuis 1997, année où les nouvelles infections avaient atteint leur sommet.
  • Plus de 2,6 milliards de personnes n'ont toujours pas accès aux toilettes ou autres formes d'assainissement amélioré malgré des avancées majeures.
  • Le Burundi, Madagascar, le Rwanda, Samoa, Sao Tomé-et-Principe, le Togo et la Tanzanie ont atteint l'objectif de l'éducation primaire pour tous ou sont sur le point de l'atteindre.
  • Dans toutes les régions en développement, la part de femmes enceintes ayant été examinées au moins une fois au cours de leur grossesse est passée de 64 % en 1990 à 81 % en 2009.