PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi Bélarus Bélize Bénin

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République du) Congo (République démocratique du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Croatie Cuba Côte d'Ivoire

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Ghana Guatemala Guinée Guinée équatoriale Guinée-Bissau Guyane Géorgie

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libye Libéria L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Nicaragua Niger Nigéria Népal

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Philippines Programme palestinien Pérou

R

Russie (Fédération de) Rwanda République dominicaine

S

Samoa Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie São Tomé-et-Principe Sénégal

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe

Comprendre et agir sur des catalyseurs essentiels et des synergies de développement pour réaliser des investissements stratégiques

Publié le 06 nov. 2012
image

La riposte au sida doit passer par une approche d’investissement centrée sur la personne afin de tirer le meilleur profit des gains réalisés. En termes de riposte, les gains sont clairs : zéro nouvelle infection à VIH, zéro discrimination et zéro décès lié au sida. Les investissements dans la lutte contre le sida doivent être intelligents et produire des résultats pour les personnes ; les résultats qui comptent sont le nombre de vies sauvées, la protection des personnes contre l’infection par le VIH, et le maintien des personnes en vie, en bonne santé et productives, ainsi que leurs familles.


Le Cadre d’investissement s’appuie sur une compilation et une analyse d’éléments de preuve tirés d’interventions efficaces pour réduire le risque lié au VIH, à sa transmission, aux taux de morbidité et de mortalité, et définit les investissements nécessaires à l’échelon mondial pour inverser l’épidémie de VIH de 2011 à 2020.