Note d'information sur le VIH et le droit

09 juil. 2012
image

Résumé

Cette note d'information examine comment une épidémie de mauvaises lois entrave la réponse mondiale au VIH les lois sont mauvaises obstacle à la riposte mondiale au VIH dans plusieurs domaines, y compris la transmission du VIH, les populations à risque, les femmes et les jeunes, et l'accès au traitement.

A retenir

  • Plus de 60 pays pénalisent explicitement la transmission du VIH. Ce sont : le Canada, 37 des 50 États américains, 27 pays africains, 13 pays d’Asie et du Pacifique, 11 pays d’Amérique latine et 9 pays d’Europe.
  • Plus de 100 pays criminalisent certains aspects du travail du sexe. Cuba, la Chine, l’Iran, le Vietnam, l’Afrique du Sud et la plupart des États américains ont rendu tout travail du sexe illégal.
  • Les pratiques coutumières en Afrique, en Amérique latine, en Asie et au Moyen‐Orient comme les mariages précoces et les mutilations génitales accroissent le risque d’exposition au VIH.