Le PNUD en action 2009: Honorer les engagements

Publié le 18 mai 2009 44 pages
image

Résumé

La demande d’appui au renforcement des capacités émanant des pays en développement, notamment dans le domaine des services locaux, s’est accrue considérablement en 2008 du fait de l’impact des crises alimentaire, énergétique et financière. En conséquence, en 2008, le PNUD a répondu aux requêtes de 65 pays bénéficiaires de ses programmes pour faciliter les évaluations et les diagnostics des capacités. En continuant d’appuyer les pays en développement qui réagissent face à l’actuelle crise économique, le PNUD reste fidèle aux valeurs partagées énoncées dans la Déclaration du Millénaire. Il entend ainsi faire en sorte que ses conseils de politiques, son appui technique et son plaidoyer en faveur d’une cohérence accrue visent à un résultat final : apporter de réelles améliorations des conditions de vie de gens et des choix et des possibilités qui leur sont offerts.

Faits marquants :

  • Réduction de la pauvreté : En 2008, le PNUD a lancé ou étendu plusieurs programmes dans ce domaine, toujours en consultation avec les populations et les gouvernements qu’il dessert.
  • Environnement: En 2008, le PNUD a adopté une nouvelle stratégie sur les changements climatiques visant au renforcement des capacités des pays en développement à prendre des décisions de politique et d’investissement informées pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, atténuer la pauvreté et accélérer la réalisation des OMD.
  • Le PNUD et le système des Nations Unies : En 2008, le PNUD a contribué à administrer des ressources au nom de l’Organisation par l’entremise du Bureau du Fonds d’affectation spéciale multidonateurs, lequel gère un portefeuille qui a atteint depuis sa création en 2004 une valeur de 3,79 milliards de dollars et qui rassemble 23 fonds.
Télécharger ce document