Panorama 2014/2015

01 juin 2015
image

Année d'action mondiale

Dans toutes les régions du monde, des voix s’élèvent pour demander un leadership et des mesures en 2015 pour lutter contre la pauvreté, l’inégalité et le changement climatique. Ces défis d’ordre planétaire exigent des mesures à l’échelle internationale, et cette année offre des possibilités sans précédent pour construire l’avenir que nous voulons.
 

C’est l’année où les dirigeants du monde se réunissent pour adopter un nouveau programme de développement après 2015, qui orientera la politique de développement et les priorités de financement aux niveaux national
et mondial pour les 15 prochaines années, avec un engagement historique à la clé : en finir avec l’extrême pauvreté.
 

Depuis des décennies, le PNUD contribue efficacement à influer sur les politiques et à renforcer les capacités grâce aux liens de confiance qu’il a noués avec ses partenaires et diverses parties prenantes. Pourtant, le PNUD reconnaît qu'il doit faire tout cela en mieux pour relever les défis actuels et continuer à offrir un impact durable et mesurable.
 

Cette publication met en évidence nos activités au cours de l'année passée et leur impact sur la vie de bénéficiaires à travers le monde. Elle décrit également le processus de restructuration en cours qui permettra au PNUD de s'adapter aux nouveaux enjeux de l'après 2015.

A retenir

  • 2015 voit s’achever 15 années d’efforts pour atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et l’adoption des objectifs de développement durable (ODD) par les dirigeants mondiaux en septembre
  • Le PNUD met en œuvre des projets relatifs au changement climatique dans 140 pays pour un montant total de 1,3 milliard de dollars
  • En 2014, le PNUD a contribué à inscrire 18 millions de nouveaux électeurs sur les registres, dont près de 4 millions en Afghanistan seulement
  • Le PNUD a créé près d’un million d’emplois dans les communautés à faible revenu
  • Le PNUD a garanti à 1,4 million de personnes infectées l’accès à des traitements antirétroviraux

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe