Une vision nouvelle pour les services météorologiques et climatologiques en Afrique

Publié le 10 nov. 2016
image

Résumé

En Tanzanie, un coup de foudre a tué un enseignant et six étudiants en 2015 - un triste exemple de morts qui pourraient facilement être évitées avec le déploiement de services météorologiques et climatologiques modernes.

 

Le PNUD soutient la fourniture d'informations climatiques en temps réel et de systèmes d'alerte précoce dans 11 pays africains par le biais de son Programme sur l'Information Climatique pour le Développement Résilient en Afrique (CIRDA), financé par le Fonds pour l'environnement mondial.

 

Ce rapport, publié à Marrakech au cours de la COP22, exhorte les dirigeants africains à prendre les actions appropriées pour soutenir et investir dans des services météorologiques et climatiques modernes, et à se tourner vers les partenariats public-privé, vers la coopération régionale et le renforcement des capacités, comme autant de solutions aux défis persistants dans le maintien de l'information climatique durable et les systèmes d'alerte précoce en Afrique sub-saharienne.