Combattre la corruption

La corruption mine le développement humain. Il détourne les ressources publiques de la fourniture de services essentiels. Elle augmente les inégalités et entrave le développement économique national et local en faussant les marchés de biens et de services. Il corrode la primauté du droit et détruit la confiance du public envers les gouvernements et les dirigeants.


Les coûts financiers et économiques de la corruption sont énormes: 1 milliard de dollars américains sont payés en pots-de-vin par an (The World Bank Institute
et les flux financiers illicites en provenance de l'Afrique se sont chiffrés à 1,8 milliardde dollars américains entre 1970 et 2008 (Global Financial Integrity, 2010). La Convention des Nations Unies contre la Corruption (CNUCC)
est le premier instrument juridiquement contraignant contre la corruption. Au 12 juillet 2017, l'UNCAC compte 182 États parties.

Slide
Le PNUD appuie l'évaluation et la lutte contre les risques de corruption, en particulier dans la fourniture de services essentiels tels que l'éducation, la santé et les services d'eau.
Slide
Le PNUD aide les communautés et la société civile à surveiller l'offre de services essentiels et à en rendre compte, et encourage l'utilisation des technologies de l'information et de la communication.
Slide
Le PNUD collabore avec les femmes, les jeunes et le secteur privé pour aider à améliorer la transparence, la responsabilité et l'intégrité.
Slide
Le PNUD appuie le renforcement des capacités des organismes de lutte contre la corruption et d'autres institutions chargées de la transparence et de la responsabilité afin de surveiller la planification et les dépenses budgétaires, y compris les achats d'infrastructures et de services.

Les objectifs de développement durable (ODD) établissent désormais un lien explicite entre la corruption et des sociétés pacifiques, justes et inclusives. L'ODD 16 et ses objectifs en matière de réduction des pots-de-vin, de renforcement des institutions et d'accès à l'information ne sont pas seulement de véritables aspirations, ils sont aussi des conditions vitales pour la réalisation des 17 objectifs. L'approche du PNUD vise à renforcer les institutions et systèmes anti-corruption, à soutenir la mise en œuvre de la CNUCC, à atténuer les risques de corruption dans les secteurs essentiels et à renforcer les actions collectives des gouvernements, de la société civile et du secteur privé.

Le PNUD a de solides partenariats avec le Bureau des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC)Transparence internationale, Le Centre Anti-corruption U-4 et l'institut de gouvernance de Basel, ainsi que d'autres institutions bilatérales et multilatérales importantes.

Explore more

La mise en place d’un Centre Média s’inscrit dans le cadre de l’appui apporté par le PNUD à la…

Un concours public a été lancé pour élaborer le thème de campagne et le logo de la Journée…

Le PNUD organise un sommet qui réunit dans la capitale du Brésil 90 experts de la lutte contre la…

Depuis sa création en 2005, la Commission anti-corruption du Bhoutan est devenue un modèle pour la…

– « Pour réaliser les OMD, les pays doivent faire plus pour éliminer les obstacles à la bonne…

La gestion conjointe des postes frontière au nord de l'Afghanistan contribue à améliorer la…

En Ouganda, un collectif de femmes affectées par l’absence de droits fonciers s’efforce de…

Il suffit de regarder les titres des journaux africains pour comprendre l’envergure de la lutte…

Si la communauté internationale souhaite que les pays en développement prennent davantage leurs…

Le monde a récemment été secoué par un scandale où allégations de pots-de-vin et de « ristournes »…

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe