Priorités

Réponse aux crises

Cyclone Pam à Tuvalu et Vanuatu

Le 13 mars 2015, Pam, un cyclone de catégorie 5, a touché environ 188 000 personnes et fait onze morts sur une population totale de 272 000 habitants sur 23 îles. Le 15 mars, le président du Vanuatu demandait l’aide de la communauté internationale pour répondre aux « dégâts sans précédents » subis par son pays.

Réponse du PNUD

Le programme de relèvement du PNUD, Argent contre travail, a recensé les femmes et hommes les plus vulnérables comme récipiendaires du programme. Plus de 200 personnes, dont 60% de femmes, ont ainsi été chargées d’enlever les débris laissés par la tempête et d’évacuer et recycler les déchets.  

Ces emplois donnent aux communautés concernées l’argent et les outils dont elles ont besoin pour reconstruire leur vie. L’enlèvement des déchets et leur recyclage dans des conditions sûres empêchent aussi la propagation de maladies hydrique ou dues au manque d’hygiène.  

Le PNUD a aussi aidé le conseil municipal de la capitale à faire enlever les déchets municipaux dans le cadre d'une initiative qui, avec un budget de 500 000 dollars, visait à renforcer la gestion administrative des déchets.

Enfin, le PNUD a collaboré avec le gouvernement du Vanuatu pour atténuer les effets négatifs des événements météorologiques extrêmes avec un projet d’adaptation du littoral doté de plus de 8 millions de dollars.

Explorez

Le PNUD lance des projets de déblaiement des débris 
pour assurer une source de revenu aux sinistrés…

Le Gouvernement de Vanuatu et les Nations Unies ont lancé aujourd’hui un appel de fonds au profit…

Des conseils simples et logiques, comme se réfugier à l’intérieur des terres, s’éloigner du danger,…

Ce projet de relèvement rapide aide les micro-entrepreneurs dans sept districts violemment touchés…

La gestion conjointe des postes frontière au nord de l'Afghanistan contribue à améliorer la…

Chaque matin à Bangkok, lorsque je saute dans le bateau rapide pour aller travailler, je pense à…

Le cyclone a touché plus de la moitié de la population, détruit 15 000 maisons et 96 % des cultures,…

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe