Une communauté rurale appelle à mettre fin aux MGF

01 déc. 2014 par Ignacio Artaza, Country Director, Egypt

 Communities in Qena are joining forces with international organizations and civil society to end FGM in Egypt. Photo credit: Jose Sanchez/UNDP Egypt
Grâce aux efforts conjugués des familles, des activistes communautaires, des autorités, des agences de développement et de la presse, la pratique des mutilations génitales féminines traditionnelles a commencé à disparaître en Egypte. Disons-le sans équivoque : aucun argument moral, religieux, culturel, médical ou autre ne la justifie. L'excision rabaisse, déshumanise et blesse. C'est une violation des droits humain, à combattre activement jusqu’à son élimination. … Voir