Des villes durables—Pourquoi pas maintenant?

12 oct. 2016 par Jessica Faeta, Directrice régionale du PNUD pour l’Amérique latine et les Caraïbes

 Lors de la conférence Habitat III, les États membres de l'ONU adopteront un nouvel agenda urbain qui guidera les efforts de développement durable des villes epour les 20 prochaines années. Photo: Jeremie en Haïti.
Pour la première fois dans l’histoire, plus de la moitié de la population mondiale vit en région urbaine. La région Amérique latine et Caraïbes, où 80 % de la population vit en ville, est souvent décrite comme étant la plus urbanisée au monde. Mais si l’urbanisation représente une formidable opportunité, elle constitue également un défi de taille pour le développement humain durable. Les villes jouent un rôle crucial dans l'accomplissement du nouvel Agenda 2030. Par exemple, sans l’encadrement des villes et des territoires, il est impossible de faire reculer la pauvreté, de réduire les inégalités ou de mettre en place des institutions efficaces, responsables et inclusives. … Voir

Le sport au service des ODD : un voyage de Khartoum à Rio de Janeiro

19 août 2016 par Saïd Zaki, auxiliaire médias et multimédias du PNUD au Soudan

Athlètes soudanais aux Jeux olympiques de Rio. Photo: PNUD Soudan
En général, ce n’est pas au sport que l’on pense lorsqu’il est question d’œuvrer en faveur d’un développement durable. Pourtant, le sport est un outil de promotion pour la paix et le développement depuis de nombreuses années. Je l’ai moi-même constaté lors de ma visite au Brésil pendant des Jeux olympiques de Rio de Janeiro. Le sport a joué un rôle essentiel dans la mise en œuvre des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) dès leur création. C’est ainsi que le Programme de développement durable à l'horizon 2030, souligne l’importance du sport et « sa contribution croissante au développement et à la paix … Voir

Sauver la planète commence par notre assiette

12 août 2016 par Anissa Saudemont, stagiaire pour les médias sociaux au Bureau des relations extérieures et du plaidoyer du PNUD

jeunes enfants au MyanmarManger est un acte essentiel à la vie, mais nous pouvons essayer de le faire de la manière la plus responsable possible. Photo: PNUD au Myanmar
Jeunes ou moins jeunes, nous sommes nombreux à nous demander si – à notre échelle – nous pouvons participer à la lutte contre le changement climatique. Éteindre la lumière en sortant d'une pièce, recycler nos déchets, supprimer l’usage des sacs plastiques, privilégier les douches aux bains … nous sommes déjà nombreux à avoir intégré ces petits gestes dans notre quotidien. Mais qu’en est-il de nos habitudes alimentaires ? Dans ce domaine également, nos choix ont un impact sur l’environnement. … Voir

Les connaissances autochtones – solutions d’hier aux problèmes d’aujourd’hui

08 août 2016 par Alejandra Pero, coordonnatrice du Réseau mondial des peuples autochtones et communautés locales gestionnaires de la terre et de la mer, Initiative Équateur, PNUD.

Autochtone au PérouRetourner aux cultures traditionnelles permet aux communautés autochtones de ne pas dépendre de donations extérieures pour des semences et d'améliorer la sécurité alimentaire. Photo: PNUD au Pérou
Alors que le monde se réunit pour célébrer la Journée internationale des peuples autochtones, en mettant l'accent sur le droit à l'éducation, nous pouvons réfléchir aux moyens d’incorporer les connaissances autochtones dans les programmes d’enseignement traditionnels, afin d’assurer que les jeunes d'aujourd'hui et les enfants de demain soient bien outillés pour vivre dans un environnement sans cesse plus exigeant. Le savoir autochtone est une ressource qui doit être revitalisée et soutenue pour relever bon nombre des défis du monde contemporain, notamment les effets des changements climatiques. … Voir

Le développement en 2 minutes ? Offrir plus de choix

01 août 2016 par Douglas Keh, Directeur de pays du PNUD en Afghanistan

Un pont construit avec l'appui du PNUD permet à Bahara d'aller à l'école. Quand elle et ses camarades seront adultes, l'Afghanistan devrait être bien sur la voie de la réalisation des objectifs de développement durable. Photo: Omer / PNUD en Afghanistan
Chaque semaine, une personne au moins me demande, « mais que fait le PNUD exactement ? » Ces personnes veulent savoir en quoi consiste le « développement » que nous tentons de mettre en place et quel est ce « programme » qui tente d’y parvenir. La réponse la plus simple consiste à dire que le « développement » vise à offrir plus de choix aux personnes, à les aider à réaliser leur potentiel, et à surmonter les obstacles qui les empêchent d’accomplir leurs rêves. Ces obstacles prennent différentes formes. Pour 36% des Afghans, c'est la pauvreté qui empêche l’accomplissement de soi. Pour environ 50% d’Afghans, c’est le fait d’être en butte, en tant que femme, à une discrimination généralisée et à un harcèlement systématique. Pour tous les Afghans, à un moment ou à un autre, c’est l’appartenance au mauvais groupe ethnique qui peut faire de vous un étranger dans votre propre pays. … Voir