Un financement public bien structuré peut concilier rentabilité et durabilité

29 sept. 2016 par LI Yong, Directeur général, Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

L’investissement public devrait inciter à régulariser les emplois informels et à développer les compétences entrepreneuriales. Photo: PNUD en Ethiopie
La voie du développement inclusif et durable – exposée dans le Programme pour le développement durable à l’horizon 2030 –ne peut plus souffrir aucun délai. Les problèmes économiques, sociaux et environnementaux auxquels nous sommes confrontés sont immenses et il faut y remédier avant que le changement climatique, les pressions démographiques, les situations de fragilité en termes de sécurité et d’autres tendances mondiales non viables n’aient des conséquences négatives insupportables pour chacun de nous. En même temps, ce programme offre de nouvelles possibilités d’investissement qui augmenteront les dividendes économiques et sociaux à des niveaux sans précédent, à condition que les mécanismes de coordination et les instruments appropriés soient en place. … Voir

La présence sur le terrain, nécessaire à la lutte contre le changement climatique

30 août 2016 par Jazmin Burgess, Coordinateur global pour Boots on the Ground

Des changements de saison erratiques peuvent impacter l'approvisionnement en eau et nourriture durant des annees. Photo: PNUD au Bangladesh
Les pays les moins avancés sont les premiers touchés par le changement climatique. Les populations qui dépendent fortement de secteurs vulnérables au changement climatique, tels que l’agriculture, la pêche ou la sylviculture, y sont particulièrement sensibles. Une tempêté imprévue, des pluies erratiques peuvent impacter les réserves en eau et en nourriture pendant des années, voire des décennies. Cette situation a un impact social et économique considérable. Une approche qui intègre les mesures à adopter contre le changement climatique est donc essentielle pour contribuer à un développement vraiment durable même si elle exige également un renforcement direct des capacités. Le Programme « Boots on the Ground », créé en 2010, fournit des conseils techniques et politiques et des directives à 26 pays africains, états arabes, pays de l’Asie et du Pacifique et de l’Amérique latine, et renforce les capacités nationales à établir des plans en prévision des conséquences du changement climatique. … Voir

S’accorder pour sauver des vies et éliminer les besoins

16 mai 2016 par Izumi Nakamitsu, Administratrice adjointe du PNUD et Responsable du Groupe de réponse aux crises

125 millions de personnes ont besoin d’aide, un niveau jamais atteint depuis la 2è guerre mondiale. Photo : ONU
Les chiffres en rapport avec les défis humanitaires actuels ont atteint une proportion difficile à imaginer : 125 millions de personnes ont besoin d’aide, un niveau jamais atteint depuis la 2è guerre mondiale ; 60 millions de personnes ont fui leur maison, la moitié d’entre elles étant des enfants, et on estime que 218 millions de personnes sont touchées par des catastrophes chaque année, les changements climatiques venant s’ajouter aux causes de cette instabilité. L’envergure du problème a incité le Secrétaire général de l’ONU à convoquer le premier Sommet Humanitaire mondial. Là aussi, les chiffres sont parlants. Ces 3 dernières années, 23 000 personnes de 153 pays ont participé aux consultations. … Voir

Agenda 2030 : Multiplier les options de financement pour les Pays les moins avancés

28 avr. 2016 par Philippe Orliange, Directeur de la stratégie, des partenariats et de la Communication à l’AFD et Pedro Conceição, Directeur des politiques stratégiques au PNUD

Les pays les moins avancés se trouvent en grande majorité en Afrique. Photo: Aude Rossignol/ PNUD au Burundi
2015 a été une année déterminante en termes de coopération internationale pour le développement durable. L’Accord de Paris témoigne de l’engagement de la communauté internationale à faire face aux changements climatiques. L'Agenda 2030, également adopté en 2015, propose 17 Objectifs de développement durable (ODD) visant à protéger les personnes et la planète. Pour ne laisser personne de côté, et toucher avant tout ceux qui enregistrent le plus grand retard, il faut s’intéresser particulièrement à ceux qui vivent dans les Pays les moins avancés (PMA). Ce groupe de pays inclut ceux dont les niveaux de revenus par personne sont les plus bas, où les services de santé sont médiocres, le niveau d’instruction faible, et qui sont particulièrement vulnérables aux chocs économiques, aux risques sanitaires et à d’autres catastrophes. … Voir

Comment trouver de nouvelles solutions aux problèmes de développement complexes

26 avr. 2016 par Benjamin Kumpf, spécialiste de la gestion des connaissances au PNUD

Des étudiants moldavesDes étudiants moldaves planchent sur le défi d’innovation ouvert Edusoft. Photo: PNUD en Moldavie
Au PNUD, nous faisons face aux grands défis de développement dans le monde et nous engageons à y trouver les solutions les plus appropriées. Or parfois, c’est hors de ses murs qu’on trouve les meilleures idées. C’est pourquoi notre politique d’acquisition de biens et servicesintègre les « défis d’innovation ouverts », de sorte que nos bureaux de pays puissent trouver et financer des solutions novatrices à tout type de problème. Un défi d’innovation ouvert est un processus structuré qui implique d’identifier un problème de développement, de le transformer en concours, et de le faire connaître à un maximum de participants avec récompense à la clé. … Voir