Mieux promouvoir les succès des objectifs de développement mondiaux

08 sept. 2015 par Sangita Khadka, chargée de la communication, Bureau des politiques et de l’appui aux programmes

des femmes au NépalAu Népal, la constitution provisoire de 2007 exige que les partis politiques garantissent aux femmes au moins un tiers de leur représentation totale au parlement. Les femmes composaient 32,8 pour cent de l’assemblée constituante qui siégeait entre 2008 et mai 2012. Photo: PNUD au Népal
Être communicatrice au PNUD, à l’époque du lancement des objectifs du Millénaire pour le développement, a été une expérience passionnante et pleine de défis. J'espère pouvoir poursuivre ce discours activement au cours des 15 prochaines années. Dans cette série, experts du PNUD et praticiens partagent leurs expériences et points de vue sur leur travail avec les objectifs de développement. … Voir

Une génération sans sida, inconcevable ?

01 sept. 2015 par Par Kazuyuki Uji, Spécialiste des programmes, VIH, Santé et Développement inclusif, Centre régional de Bangkok, PNUD

des activisites dans une communautéLa communauté de personnes atteintes du VIH a contribué à enrayer et inverser la propagation du virus et à garantir l’accès au traitement à 15 millions de personnes en Asie. Photo: PNUD/Kazuyuki Uji
Le 14 juillet 2015, le Secrétaire général de l’ONU a fait une déclaration historique : « Ensemble, nous avons atteint et dépassé les cibles relatives au sida de l’OMD 6... Nous avançons vers une génération sans sida » Cette perspective était tout simplement inconcevable à l’époque où j’ai commencé à travailler pour le PNUD Dans cette série, experts du PNUD et praticiens partagent leurs expériences et points de vue sur leur travail avec les Objectifs du Millénaire pour le développement … Voir

Trop ou pas assez, ce n’est jamais ce qu’il faut

21 août 2015 par Dylan Lowthian, Spécialiste en Communications, Bureau pour les Relations extérieures et le Playdoyer du PNUD

Benito VelasquezBenito Velasquez, a farmer from Torota, Bolivia, says erratic weather is affecting his crops. Photo: Dylan Lowthian/UNDP
« Tout le monde doit réfléchir. Ce n’est pas l’affaire d’un seul pays. Il faut penser à l’échelle du monde ». Toute sa vie, Benito Velasquez a cultivé un petit lopin de terre dans le centre de la Bolivie. « Les changements climatiques sont réels », déclare-t-il. « Nous avons beaucoup à faire. Dans 50 ans peut-être, on aura réparé ce que nous avons détruit. » J’ai rencontré Benito pour voir par moi-même comment les changements climatiques impactent les agriculteurs, à l’occasion d’un documentaire tourné dans quatre pays sur trois continents. … Voir

Pour que le monde bouge, chacun doit agir

12 août 2015 par Lei Phyu, Analyste de la communication et des réseaux sociaux, Bureau des relations extérieures et du plaidoyer, PNUD

jeune femme syrienneDes jeunes participent à une initiative pour l’enlèvement des déchets à As-Salamieh en Syrie. Photo: UNDP Syrie
Je suis peinée de lire des commentaires sur les réseaux sociaux insinuant que l’engagement civique au quotidien n’appartient qu’aux gouvernements et aux Nations Unies. L’engagement civique regroupe l’ensemble des « mesures individuelles et collectives qui visent à répondre aux préoccupations du grand public ». … Voir

Le relèvement au Népal passe par la collaboration

30 juin 2015 par Naoki Nihei, Conseiller en matière de collaboration PNUD-Japon

tentes au NépalUn parc situé dans une zone urbaine centrale de Katmandou, Népal. Les personnes qui ont perdu leurs maisons vivent dans des tentes fournies par l’aide internationale. Photo: Naoki Nihei / PNUD
Au cours des semaines qui suivent la catastrophe, il faut commencer par évaluer l’étendue des dégâts et des pertes, puis les besoins financiers nécessaires au relèvement et à la reconstruction. Grâce à cette évaluation, les donateurs et les organismes d’aide, ainsi que le pays touché, peuvent se faire une meilleure idée des dégâts, préparer le plan de reconstruction, définir les priorités et développer les projets. … Voir