L’heure de la révolution climatique a sonné. L’Accord de Paris peut-il nous y conduire ?

01 déc. 2016 par Daniela Carrington, Conseillère en matière de changements climatiques,Bureau régional du PNUD à Istanbul

undp-rbec-paris-agreementIl y a un an, contre toute attente, les délégués réunis à Paris ont approuvé un accord révolutionnaire d’action contre le réchauffement planétaire.
Il y a un an, contre toute attente, les délégués réunis à Paris ont approuvé un accord révolutionnaire d’action contre le réchauffement planétaire. En moins d’un an, 113 nations, représentant entre elles 75% de toutes les émissions de gaz à effet de serre, l’ont ratifié. Si je suis optimiste quant à l’engagement politique de nos responsables, il me faut cependant tirer la sonnette d’alarme. Dans l’environnement politique actuel, si les Etats-Unis se retiraient par exemple de l’accord, la Chine - le plus gros émetteur de gaz à effet de serre actuel de la planète - pourrait leur emboîter le pas. Cela pourrait porter un coup dévastateur au processus dans son ensemble. Le réchauffement climatique lui-même est en train de s’accélérer. 2016 est en passe de devenir l’année la plus chaude jamais répertoriée, les températures moyennes s’approchant déjà des 1,5 degrés au-dessus des niveaux préindustriels. … Voir

Le Sommet pour le bien social: d’idée entre amis à mouvement mondial

16 sept. 2016 par Boaz Paldi, Engagement Manager, PNUD

SGS ChinaLe Sommet pour le Bien Social rassemble experts, activistes et citoyens du monde entier pour débatte des défis de notre temps et des solutions à y apporter. Photo: PNUD
Lorsqu’un groupe d’amis inspirés s’est réuni il y a sept ans pour se demander “Que se passerait-il si l’on organisait une réunion ouverte et transparente pendant la Semaine de l’ONU, un véritable Sommet des peuples ?”, il ne pouvait imaginer où cette idée allait le mener. J’ai eu la chance d’assister aux débuts de ce mouvement mondial et de le voir croître au cours des sept dernières années. Le moins qu’on puisse dire, c’est que ce fut une sacrée aventure. … Voir

Il faut agir collectivement au sujet des migrations et des déplacements

14 sept. 2016 par Owen Shumba, Chef d'équipe, Bureau des politiques et de l'appui aux programmes

Le monde compte plus de 40 millions de personnes déplacées internes et plus de 25 millions de réfugiés. Photo: PNUD
Migrations. Réfugiés. Personnes déplacées. Migrants. Immigrants. Demandeurs d’asile. Communautés d’accueil. Ces mots sont entrés dans notre vocabulaire et nos politiques. Cependant, pour des millions de personnes, ces mots se traduisent par un vécu, pauvreté, conflits, privations et bien plus. La décennie à venir mettra à l’épreuve notre volonté d’éradiquer la faim et la pauvreté, de réduire les risques de catastrophe naturelle et d’instaurer une paix qui dure. Le Programme de développement durable à l'horizon 2030 a posé des bases qui nous permettrons de réussir, en commençant par les Objectifs de développement durable (ODD) relatifs aux migrations et aux déplacements. Les cibles de l’Objectif 8 concernant les migrations portent sur la protection des droits des travailleurs et sur la promotion d’environnements de travail sûrs et sécurisés ; l’Objectif 10 vise à faciliter la migration et la mobilité de façon ordonnée, sans danger, régulière et responsable, ainsi qu’à faire baisser les coûts de transaction des envois de fonds effectués par les migrants ; enfin, les Objectifs 5 et 16 visent à éliminer la traite des êtres humains et les conflits, ce qui favorise la pacification des sociétés. … Voir

Le sport au service des ODD : un voyage de Khartoum à Rio de Janeiro

19 août 2016 par Saïd Zaki, auxiliaire médias et multimédias du PNUD au Soudan

Athlètes soudanais aux Jeux olympiques de Rio. Photo: PNUD Soudan
En général, ce n’est pas au sport que l’on pense lorsqu’il est question d’œuvrer en faveur d’un développement durable. Pourtant, le sport est un outil de promotion pour la paix et le développement depuis de nombreuses années. Je l’ai moi-même constaté lors de ma visite au Brésil pendant des Jeux olympiques de Rio de Janeiro. Le sport a joué un rôle essentiel dans la mise en œuvre des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) dès leur création. C’est ainsi que le Programme de développement durable à l'horizon 2030, souligne l’importance du sport et « sa contribution croissante au développement et à la paix … Voir

La coopération internationale peut-elle contribuer à mettre le développement durable au cœur des modèles économiques ?

03 août 2016 par Amina J. Mohammed, Ministre de l’Environnement du Nigeria, et ancienne conseillère spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour le développement après 2015

Ouvriers de construction en République dominicaineEn aidant à créer des emplois décents et à construire des infrastructures durables, le secteur privé peut être un partenaire clé dans la réalisation des ODD. Photo PNUD
Le secteur privé a toujours été un acteur essentiel du développement, crédité d’un rôle positif sur la création de richesse, l’innovation et l’emploi – mais aussi blâmé plus d’une fois. Alors, en quoi son rôle et ses responsabilités dans la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) sont-ils différents aujourd’hui ? Parce que le développement durable ne peut devenir réalité sans la participation active d’entreprises responsables. Le secteur privé jouera un rôle essentiel non seulement dans la création d’emplois décents, productifs et durables, la réalisation de la prospérité économique et la mise en place d’infrastructures résilientes qui soutiendront le développement durable, mais aussi dans la production d’innovations qui favoriseront la croissance verte et l’ouverture de possibilités pour tous, et surtout pour les pauvres. … Voir