Payer pour notre planète : tourisme et biodiversité

22 mai 2017 par Midori Paxton, conseillère technique régionale en écosystèmes et biodiversité

Tigres en IndeEn Inde, une étude de 2015 a attribué une valeur de 24 milliards de dollars aux six réserves de tigres du pays, soit une valeur de 1,2 milliard de dollars par an. Photo: PNUD en Inde
La célébration de la Journée internationale de la diversité biologique nous rappelle avec force la valeur de la nature et des écosystèmes pour la vie humaine et le bien-être de nos sociétés. Comme cette date coïncide avec celle de l’Année internationale du tourisme durable, il convient de souligner le rôle crucial que le secteur du tourisme peut accomplir dans la conservation de la biodiversité. En Namibie, le tourisme est devenu la deuxième plus grande industrie après l’industrie minière, dépassant dans les années 2000 la pêche et l’agriculture. Dans le pays, soutenir le tourisme signifie protéger la nature — la ressource même qui attire des visiteurs du monde entier. Selon une étude commandée par le gouvernement, les investissements dans l’amélioration de la gestion du parc national pourraient avoir un rendement économique de 42 %. De même, en Inde, une étude de 2015 a attribué une valeur de 24 milliards de dollars aux six réserves de tigres du pays, soit une valeur de 1,2 milliard de dollars par an. Les personnes parcourent la moitié du globe pour aller voir des tigres. Mais que doit faire le gouvernement indien pour garantir des ressources financières suffisantes pour gérer efficacement ces aires protégées ? … Voir

Comment susciter l’esprit d'entreprise en zone de conflit

12 avr. 2017 par Jan Thomas Hiemstra, Directeur pays, PNUD en Ukraine et Sofiya Oshchebska, Coordonnatrice nationale, Crowdfunding Academy, PNUD Ukraine.

A 71 ans, Pavlo, forgeron originaire de Luhansk, a ouvert son atelier dans la région de Kharkiv. Photo : PNUD en Ukraine
Le conflit armé dans l'est de l'Ukraine a non seulement perturbé la vie quotidienne dans les régions de Donetsk et de Luhansk, mais également provoqué un chômage effarant. Sur les 23 grandes entreprises de la région de Luhansk, 19 ont actuellement arrêté leurs activités, tandis que la moitié des entreprises de la région de Donetsk a perdu quelque 950 000 emplois. Si promouvoir l'emploi représente un défi même dans des circonstances plus favorables, que dire dans des situations de conflit ? Comment parler des avantages de l'entrepreneuriat à des personnes qui ont tout perdu et qui, après avoir été déplacées, tentent simplement de trouver leur place dans une nouvelle communauté ? … Voir

Ukraine : humanitaire, relèvement et développement vont de pair

10 janv. 2017 par Janthomas Hiemstra, Directeur de Pays, PNUD en Ukraine

Une usine de fabrication de produits métalliques offre aujourd’hui des emplois cruciaux, aussi bien pour les personnes déplacées que pour les travailleurs locaux, en plus de fournir d’importants biens de construction. Photo: PNUD en Ukraine
Le conflit en Ukraine est sans aucun doute une crise humanitaire. Près de 10 000 personnes, dont quelque 2 000 civils, ont été tuées et plus de 20 000 blessées dans l’est du pays. Des millions d’individus ont été déplacés et vivent toujours dangereusement près de la zone des hostilités, malgré les trêves répétées. Mais le conflit ukrainien est aussi une crise de développement et ses effets peuvent être dévastateurs à long terme. Les infrastructures de base subissent une pression énorme, ce qui peut mener au déclin économique et fragiliser les services sociaux essentiels. Si nous ne répondons pas à ces préoccupations, l’impact du conflit pèsera de façon disproportionnée sur les personnes âgées, les handicapés, les pauvres, les femmes et les jeunes. C'est pourquoi le PNUD a établi une présence en Ukraine orientale et contribue depuis 2 ans à trouver des solutions aux problèmes quotidiens qui touchent la population locale. … Voir

Pourquoi j’ai foi en mon pays, Haïti

04 janv. 2017 par Barbara Calixte, Gestionnaire de projet, Réduction de la pauvreté, PNUD en Haïti

Afin de permettre aux haïtiens de se remettre sur pied, le PNUD a déjà créé près de 120 000 emplois d’urgence dans le cadre du programme «Solèy Leve» («Le Soleil brille»). Photo: PNUD en Haïti
Je m'appelle Barbara Calixte. Je veux vous parler de mon peuple, les Haïtiens, et expliquer pourquoi j’ai foi en mon pays. J'ai commencé à travailler avec le PNUD en 2011 parce que, après avoir vu les dégâts et les ravages que le séisme avait faits en 2010, je voulais apporter ma contribution, je voulais aider à reconstruire mon pays. La réputation du PNUD de travailler main dans la main avec les Haïtiens était pour moi une référence idéale. C'était, sans aucun doute, l'une des décisions les plus importantes de ma vie. Après le tremblement de terre, le PNUD a soutenu le gouvernement dans les opérations de secours et de relèvement. Nous avons habilité les communautés à reconstruire plus intelligemment et renforcé leur capacité de réponse aux catastrophes à venir. Nous avons parlé à des gens qui avaient quasiment tout perdu, mais qui avaient encore la fierté, la volonté et l'espoir qu'Haïti pourrait se relever. … Voir

Passation des marchés publics : pourquoi faut-il réformer ?

15 déc. 2016 par Doyeun Kim, Bureau de la Communication pour le développement des Nations-Unies

Les passations de marchés publics représentent plus de 30% du PIB dans les pays en développement et entre 10 et 15% dans les pays développés . Photo: PNUD
Des réformes de passation des marchés publics ont été mises en œuvre dans les années 90 en Afrique. Elles visent à une plus grande efficacité, mais également à une responsabilisation et une intégrité accrues dans la gestion des ressources publiques, pour mieux contribuer au développement. Au cours de l’année dernière, la Côte d’Ivoire, l’Ouganda, la Somalie, le Malawi et le Zimbabwe en ont bénéficié dans le cadre de projets financés par la Banque mondiale et la Banque africaine de développement. La professionnalisation et le renforcement des mécanismes de passation de marchés nationaux sont nécessaires en vue d’atteindre les objectifs de bonne gouvernance et de prévention de la corruption. … Voir