Le nouveau Plan stratégique du PNUD : une occasion de se réorienter

28 août 2017 par Joseph D’Cruz, Conseiller stratégique du PNUD

agences ONULe nouveau plan stratégique définira comment le PNUD travaillera avec d'autres organismes des Nations Unies, les gouvernements et de nombreux partenaires pour atteindre les objectifs de développement durable. Photo: Devaka Seneviratne / ONU Sri Lanka
Un matin à la fin du mois de juin, j'ai reçu un email me demandant si j'accepterais de me rendre de Bangkok à New York pour aider à rédiger le nouveau Plan stratégique du PNUD. Quatre jours plus tard, j'embarquais dans l’avion. Je garde cela en tête lorsque je travaille avec l'équipe chargée de rédiger le document qui guidera notre travail au cours des quatre prochaines années, sachant que, le PNUD étant souvent appelé à répondre au pied levé à des situations de crise, l'urgence doit faire partie de notre ADN. Ce nouveau Plan stratégique démontrera clairement que notre principal objectif est d'aider les pays à atteindre le Programme de développement durable à l'horizon 2030. Comme nous estimons qu'il importe de recueillir le plus grand nombre possible de témoignages, nous avons demandé à notre personnel du monde entier de partager ses vues. En voici certaines … Voir

Innovation pour le développement en Afrique : le secteur public

23 mai 2017 par Marc Lepage, Fonds régional pour l’innovation, PNUD Afrique

Les technologies de l’information au service de l’amélioration du secteur public L’innovation dans le secteur public est nécessaire afin de trouver des solutions pour améliorer les services et servir des citoyens dont les attentes continuent d’augmenter. Photo : PNUD Burundi
L’innovation dans le secteur public n’est pas différente de celle des autres secteurs. On y fait souvent appel lorsqu’il devient nécessaire de trouver une solution pour améliorer les services dans le cadre de restrictions budgétaires, afin de servir des citoyens dont les attentes continuent d’augmenter. Le secteur public subit constamment des pressions politiques intenses et doit répondre à des changements sociaux (par exemple, le vieillissement de la population). L’innovation devient cruciale pour assurer l’accès à des services de meilleure qualité. En outre, le secteur public représente un marché important pour des produits innovants (biens et services) dans tous les secteurs de l’économie, ce qui a un impact sur les marchés publics. … Voir

Au Soudan du Sud, les femmes au coeur de la lutte contre la famine

08 mai 2017 par Kamil Kamaluddeen, Directeur de pays, PNUD au Soudan du Sud

femme au soudan du sud et ses vachesPhoto: PNUD au Soudan du Sud
Le pays le plus jeune au monde est en proie à une famine généralisée. Selon les estimations, le nombre de personnes en situation de grave insécurité alimentaire atteindra 5,5 millions d'ici juillet 2017, dont plus d'un million d'enfants. Par ailleurs, plus de 3,5 millions de personnes ont été déplacées et 7,5 millions ont besoin d'aide humanitaire d'urgence après 3 dernières années de guerre civile. Plusieurs facteurs alimentent ce conflit, notamment un climat de méfiance collective solidement ancré, la prolifération d'armes légères, le mépris de l'État de droit, la pénurie d'institutions à même de résoudre les litiges, et le dénuement économique. La plupart des ménages déplacés par les combats sont dirigés par des femmes, et elles continuent de subvenir aux besoins de leur famille et de produire le peu de nourriture qu'il reste, tout en jouant un rôle déterminant dans le processus de paix. … Voir

Comment susciter l’esprit d'entreprise en zone de conflit

12 avr. 2017 par Jan Thomas Hiemstra, Directeur pays, PNUD en Ukraine et Sofiya Oshchebska, Coordonnatrice nationale, Crowdfunding Academy, PNUD Ukraine.

A 71 ans, Pavlo, forgeron originaire de Luhansk, a ouvert son atelier dans la région de Kharkiv. Photo : PNUD en Ukraine
Le conflit armé dans l'est de l'Ukraine a non seulement perturbé la vie quotidienne dans les régions de Donetsk et de Luhansk, mais également provoqué un chômage effarant. Sur les 23 grandes entreprises de la région de Luhansk, 19 ont actuellement arrêté leurs activités, tandis que la moitié des entreprises de la région de Donetsk a perdu quelque 950 000 emplois. Si promouvoir l'emploi représente un défi même dans des circonstances plus favorables, que dire dans des situations de conflit ? Comment parler des avantages de l'entrepreneuriat à des personnes qui ont tout perdu et qui, après avoir été déplacées, tentent simplement de trouver leur place dans une nouvelle communauté ? … Voir

Pour lutter contre le virus Zika, il faut aussi lutter contre la pauvreté et les inégalités

06 avr. 2017 par Magdy Martínez-Solimán, Directeur du Bureau des politiques et de l’appui aux programmes et Jessica Faieta, Directrice régionale du PNUD pour l'Amérique latine et les Caraïbes.

Au-delà du coût économique, le virus Zika peut aggraver les inégalités de genre et d'accès à la santé. Photo: UNICEF
Marta et João vivent dans une petite ville de l’état de Paraiba au Brésil. Alors qu’elle était enceinte de son cinquième enfant, Marta a manifesté les symptômes du virus Zika. Aujourd’hui âgé de quelques mois, Luiz nécessite une surveillance constante, et il n’est pas certain qu’à l’avenir il puisse marcher ni même parler. Les problèmes du couple sont aggravés par des difficultés financières et malheureusement, ce combat n’est pas exceptionnel. Les foyers pauvres sont les plus susceptibles d’être exposés au virus et les moins bien armés pour faire face aux conséquences de la maladie. Trois scénarios avec différents taux d’infection au virus ont été envisagés pour définir le coût à court et long termes de l’épidémie de Zika – notamment le coût du diagnostic et des soins de santé, la perte de revenus liés au tourisme, la baisse de productivité entraînée par l’absentéisme du personnel soignant, et le coût du handicap à long terme. Dans le meilleur des scénarios, on estime que le coût de l’épidémie actuelle de Zika s’élèverait à 7 milliards de dollars US sur trois ans, et ce chiffre pourrait atteindre 18 milliards dans le pire des scénarios. On estime à environ 1 milliard de dollars le coût supplémentaire qu’entraînerait une augmentation de cinq pour cent du nombre de personnes infectées … Voir