Les Accelerator Labs du PNUD permettront de trouver, développer et élargir la portée des innovations locales dans le monde entier. Photo: Marco Dormino/Minustah

 

Au mieux, l'atteinte des Objectifs de développement durable représente une tâche ardue. Mais si on additionne ces objectifs ambitieux à la réalité du terrain, aux données qui traversent frontières et juridictions, et aux campagnes de désinformation reliées à l'intelligence artificielle, cela semble mission impossible.

La montée des inégalités, la perte de confiance envers les institutions publiques, les catastrophes naturelles plus fréquentes et plus intenses, les changements démographiques et technologiques et une foule d'autres défis représentent un frein au développement. Mais il est possible de changer la donne en adaptant et en mobilisant l'action collective de manière stratégique et efficace.

Nous devons non seulement encourager les innovations individuelles et à petite échelle, mais aussi connecter ces solutions pour pouvoir agir de manière concertée à différents niveaux.

Un réseau global

Notre objectif est simple : repenser le développement au 21ème siècle en mettant en place le réseau d’apprentissage le plus vaste et le plus rapide au monde, l’Accelerator Lab. Ce réseau comprendra 60 laboratoires implantés dans près du tiers des pays du monde, dans le but d'accélérer considérablement notre capacité à tester l'efficacité des solutions reliées au développement et à créer des effets domino.

Les laboratoires ne réinventent pas la roue en matière de solutions de développement pour le secteur public, mais c’est une première en termes de  construction d’un réseau global.

Par ailleurs, ces laboratoires serviront à bien plus qu’adopter de nouvelles technologies. Leur ambition est de recenser les personnes en Afrique, en Asie, en Amérique latine et ailleurs dans le monde qui ont réussi à développer leurs propres solutions pour répondre à des défis sociaux, environnementaux ou encore pour combler des lacunes du service public. Les Accelerator Labs vont établir une cartographie de leurs solutions grâce aux réseaux locaux, aux données provenant d'images satellites ou encore des médias sociaux. Le but : trouver, développer et élargir la portée des innovations locales. C’est la chasse aux idées avec nos partenaires privés et académiques.

Apprendre plus vite et plus efficacement

Nous sommes en train de bâtir le réseau d’apprentissage le plus vaste et le plus rapide au monde pour relever les défis reliés au développement. Le réseau s’appuiera sur le portfolio d’innovation du PNUD et sur les partenariats que nous avons établis avec des laboratoires du monde entier.

Mais nous allons plus loin encore, pour élargir la portée du PNUD comme plateforme d’apprentissage flexible. Chaque laboratoire bénéficiera de l’expérience des autres et en tirera profit grâce à l’apprentissage entre pairs, en mettant l’accent sur la cartographie des solutions, l’intelligence collective et l’élaboration de pilotes pour faire face aux défis futurs.

Nous nous engageons à repenser notre façon de travailler à l'échelle mondiale, mais ne  pourrons pas y arriver seuls. C’est pourquoi nous faisons appel à tous nos partenaires, traditionnels ou non, anciens ou nouveaux,  pour relever les défis du 21e siècle.

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe