Blog


À Madagascar, l’appui au Parlement assied la transition démocratique

par

Elections à MadagascarMalgré la tenue d’élections présidentielles et parlementaires à la fin 2013, la mise en place du Sénat ne s’est tenue qu’au mois de février 2016. Photo: PNUD à Madagascar

Appuyer le Parlement ne sert pas seulement à renforcer une institution mais peut contribuer à fixer des objectifs ambitieux qui bénéficient à l’ensemble du pays.

C'est pourquoi nous avons mené, en partenariat avec l’Ambassade de France et l’Institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique, deux ateliers sur le rôle, l'organisation et le fonctionnement du Sénat.

Des sessions spécifiques ont été dédiées au rôle des sénateurs et des assistants parlementaires dans la promotion de la décentralisation et des questions liées au genre. Un aide-mémoire et une évaluation des besoins plus spécifiques de l’institution ont également été élaborés.

Au delà d’un renforcement des capacités pour permettre à la Chambre haute de Madagascar de mieux assurer son rôle, cet appui s’inscrit dans un contexte plus large.

Malgré la tenue d’élections présidentielles et parlementaires fin 2013, marquant la fin de la crise déclenchée par un changement de pouvoir en 2009, la mise en place du Sénat n’a eu lieu qu’en février 2016. Ce changement a mis fin ainsi à une situation anormale (la présence d’une seule Chambre depuis 2013) et permet de consolider la sortie de crise du pays.

Travailler avec le Sénat – et avec l’Assemblée Nationale – contribue également à renforcer la démocratisation. Dans un pays où les institutions sont encore fragiles, la stabilité précaire et les acteurs de redevabilité faibles, le Parlement joue un rôle fondamental.

Le Sénat représente les collectivités locales, il conseille le Gouvernement en matière de développement économique et social ainsi qu’en matière de décentralisation. Ajoutons à cela un rôle de contrepouvoir (par le contrôle de l’exécutif) et de stabilisation (par le règlement des divergences politiques dans un cadre institutionnel) et cela donne au Sénat une place unique pour contribuer au développement du pays.

Cela requiert un Parlement fort, indépendant et responsable, et, de par son expérience avec les Parlements de plus de 60 pays, le PNUD est le partenaire le plus indiqué.

En ce qui concerne l’état de droit, bien que ce concept soit souvent associé aux domaines de la justice et d’application de la loi, il est nécessaire que les textes qui régissent la vie du pays soient de bonne qualité et effectivement appliqués. Le PNUD prévoit des appuis intégrés à la justice et aux institutions de redevabilité, notamment le Parlement et les organes de lutte contre la corruption.

A Madagascar, le lien entre Parlement et Justice est encore plus fort : le Sénat récemment mis en place permettra – à travers la nomination de ses représentants – de rendre pleinement opérationnelles la Haute Cour de Justice et la Haute Cour Constitutionnelle.

A long terme, l’appui du PNUD permettra de relancer le rôle de l’institution, de la rendre forte, transparente et ouverte, à même d’accompagner le pays vers la sortie de crise, la consolidation de la démocratie et le renforcement de l’état de droit.

Blog Afrique Madagascar Gouvernance et consolidation de la paix Développement parlementaire Accès à la justice Prestation de services publics Renforcement des capacités Institutions

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe