Blog


Accord de Paris : des signatures aux actions

par

couple d'agriculteurs au BangladeshLa lutte contre le changement climatique requiert un engagement total – national et international.

Alors que les pays apposent leur signature sur la ligne pointillée ce vendredi, il est important de mettre en évidence l'action et l’innovation locale pour assurer l'avenir de l'Accord.

Pour que tout programme international soit couronné de succès, il faut des actions concrètes au niveau des pays. C’est ce qui rendra tangible pour des millions de citoyens à travers le monde un document négocié à des milliers de kilomètres de chez eux.

Au PNUD, nous aidons les pays à s’adapter au changement climatique depuis deux décennies. Nous avons une expertise inégalée pour aligner des cadres d’action globaux aux contextes nationaux de développement.

Bon nombre de nos programmes existant au niveau des pays font déjà avancer les objectifs de l'Accord de Paris, notamment nos initiatives de renforcement des capacités nationales dans 26 pays.

Au Laos et au Népal, nous aidons les gouvernements à intégrer le changement climatique dans les politiques nationales et la planification du développement, de sorte qu'il ne soit pas traité séparément. Au Cambodge et en Guinée-Bissau, nous soutenons la création de lois et stratégies pour assurer la gouvernance et la responsabilité nationale de l'action climatique. A Djibouti et au Bénin, nous aidons les gouvernement à se préparer et à mieux anticiper le risque croissant de catastrophes dues au changement climatique.

Notre programme de renforcement des capacités a aussi permis à 25 pays d’élaborer des stratégies de développement à faible émission de carbone. Cela leur permet d’attirer des financements pour leur action climatique et de mieux comprendre et surveiller les émissions de gaz à effet de serre. Nous soutenons directement plus de 40 pays dans la préparation de leurs contributions fixées au plan national, un élément clé de l'accord de Paris, et les aidons à faire de ces contributions une réalité au niveau local.

Nos initiatives de promotion de l’énergie renouvelable encouragent le secteur privé à investir dans le développement ‘vert’ et la fourniture d’énergie abordable. Les gouvernements peuvent ainsi poursuivre un développement à faible teneur en carbone et durable, tout en contribuant aux objectifs globaux.

En 2015, un certain nombre d'autres accords de développement ont vu le jour, dont le Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe et les 17 nouveaux objectifs de développement durable. En poursuivant ceux-ci en parallèle avec l'Accord de Paris, nous nous assurons que l'action climatique peut informer le développement durable (et vice-versa) et que des problèmes interdépendants tels que les risques de catastrophe, les inégalités, la sécurité alimentaire, la perte de biodiversité, etc peuvent aussi être abordés.

Encore une fois, la clé de cet objectif est de poursuivre notre action au niveau local. La lutte contre le changement climatique requiert un engagement total – national et international. Si nous saisissons cette occasion conjointement, nous pourrons mettre en oeuvre les différents accords de 2015 et inaugurer une nouvelle ère de développement durable.

Jazmin Burgess Blog Changement climatique et réduction des risques de catastrophe Énergie Efficacité de l'aide Développement durable Changement climatique Coopération au développement Environnement

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe