Blog


50 ans de partenariat avec le secteur privé en faveur du développement durable

par

Des formateurs préparent les aéroports à l’éventualité de catastrophesLe programme Get Airports Ready for Disasters (GARD), un projet commun du PNUD et de Deutsche Post DHL, aide les pays ciblés à renforcer les capacités aéroportuaires afin de mieux gérer d’éventuelles catastrophes.

Depuis 50 ans, le PNUD travaille avec le secteur privé, en collaboration avec des gouvernements nationaux, pour créer des emplois, développer des chaînes de valeur, construire des infrastructures et élaborer des politiques publiques qui promeuvent à la fois les objectifs nationaux et le programme de développement mondial.

Dans les années 60, en partenariat avec l’Organisation de l’aviation civile internationale, nous avons créé des centres de formation pour aider les pays en développement à mettre en place des compagnies aériennes nationales. Par exemple, Ethiopian Airlines, Garuda Indonesia ou encore Embraer au Brésil, qui est devenu l’un des plus grands fabricants d’aéronefs civils du monde.

Nous avons toujours considéré que l’esprit d’entreprise jouait un rôle moteur dans la croissance du secteur privé. En 1988, nous avons donc établi un partenariat avec la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) pour lancer EMPRETEC, un programme qui aide à créer de petites et moyennes entreprises novatrices et compétitives au niveau international.  Le programme, désormais mis en œuvre dans 26 pays, a aidé plus de 70 000 entrepreneurs à réaliser leurs rêves.

Depuis 1991, notre portefeuille de projets liés à la réduction de la couche d’ozone, qui comprend 118 pays et compte 2 225 projets, a empêché la diffusion dans l’atmosphère de plus de 68 000 tonnes de substances appauvrissant la couche d’ozone. Rien qu’au Sri Lanka, notre travail auprès des producteurs de thé a permis, à partir de 2011, de réduire de 98 % l’utilisation du bromure de méthyle, produit cancérigène qui appauvrit la couche d’ozone.

Comme le montre notre histoire, nous considérons le secteur privé comme un partenaire indispensable à l’élimination de la pauvreté, des inégalités et à la gestion durable des ressources naturelles.

Le monde a radicalement changé depuis notre création. Les plus grands bouleversements ont peut-être été la croissance économique rapide et l’amélioration du niveau de vie des personnes vivant dans les pays en développement. Cette croissance a permis à 700 millions de personnes de sortir de la pauvreté et a créé un marché de consommation entièrement nouveau et inexploité. Le pouvoir d’achat collectif derrière l’avènement de cette pyramide économique excède désormais les 5 milliards de dollars américains.

Dans le même temps, la communauté mondiale est passée des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), axés sur les volets social et environnemental, aux Objectifs de développement durables (ODD), plus larges et contraignants sur le plan international. Il faudra consacrer chaque année  entre 3,3 et 4,5 milliards de dollars américains aux dépenses publiques, aux investissements et à l’aide pour atteindre les 17 ODD et il est généralement admis que ces ressources devront, dans une large mesure,  provenir du secteur privé. La convergence de ces possibilités et de la demande représente une occasion unique de libérer le potentiel économique du secteur privé afin d’aider à atteindre les ODD.  

Marcos Neto Secteur privé Partenariats Coopération au développement Efficacité de l'aide Développement durable Private sector

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe