Blog


A l’avant-garde des efforts pour un monde plus juste et prospère depuis 1966

par

Gardes forestiers du parc national de Band-e-Amir, Afghanistan, où le PNUD mène des projets avec la Wildlife Conservation Society et le Programme de microfinancements du Fonds pour l'environnement mondial pour protéger l'environnement et fournir de l'énergie propre aux habitants. Photo: Robert Few / PNUD en Afghanistan

Il y a cinquante ans, une personne sur trois vivait dans la pauvreté. C’est dans ce contexte que le Programme des Nations Unies pour le développement a été créé en 1966. 

Depuis lors, le PNUD a joué un rôle de chef de file dans la promotion d’un monde plus juste et prospère pour tous. Nous avons travaillé avec les gouvernements, la société civile, le secteur privé et les acteurs philanthropiques pour autonomiser les personnes et bâtir des nations résilientes.

Nous sommes fiers d’avoir collaboré avec de nombreux partenaires déterminés à éliminer la pauvreté. De fait, le nombre de personnes vivant dans la pauvreté est passé à une personne sur huit environ.

Pendant 50 ans, le PNUD a aussi été à l’avant-garde des efforts visant à éliminer la faim et la maladie, à créer des emplois et des moyens de subsistance, à autonomiser les femmes, à appuyer le relèvement après des catastrophes naturelles et d’autres crises, à protéger l’environnement, et plus.   

C’est dans une large mesure grâce à notre personnel dévoué, qui accomplit les activités quotidiennes du développement, et aux milliers d’organisations avec lesquelles nous avons établi des partenariats dans le monde entier, que nous nous acquittons de notre tâche. Je suis fière de diriger une organisation qui a amélioré le quotidien d’un grand nombre de personnes, en leur donnant plus de chances et leur offrant espoir et dignité.

Il reste néanmoins beaucoup de chemin à parcourir. Le monde n’a pas éliminé la pauvreté et la faim, et nombre d’écosystèmes subissent des pressions énormes.  

La bonne nouvelle est que notre monde dispose de davantage de richesses, de technologies et d’un savoir plus grand que jamais pour relever ces défis.  

Il faut maintenant trouver le financement nécessaire. L’argent n’est pas tout, mais il aide beaucoup, y compris l’aide publique au développement.

Il convient de former de vastes coalitions en faveur du développement durable. Les gouvernements ne peuvent à eux seuls atteindre les objectifs fixés par le nouveau programme mondial, le Programme 2030. Bien que vital, leur leadership est insuffisant. La société civile, le secteur privé, les philanthropes et les chercheurs sont également des acteurs indispensables à la réalisation de ces objectifs.  

Le système multilatéral, y compris le PNUD, doit plus que jamais être à la pointe de ces efforts.

Notre travail consiste à aider les pays à éliminer la pauvreté d’une manière qui réduit les inégalités et l’exclusion sans détruire les écosystèmes vitaux.

En œuvrant de concert et en se laissant guider par les Objectifs de développement durable nouvellement élaborés, nous pouvons créer un monde propice à la construction d’économies et des sociétés plus inclusives et protéger la planète des pires conséquences des changements climatiques et d’autres formes de dégradation environnementale. À l’occasion de son cinquantième anniversaire, le PNUD renouvelle son engagement dans ce sens.

Résilience Développement durable Blog Helen Clark Moyens de subsistance Réduction de la pauvreté et des inégalités

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe