Blog


Et si nous demandions aux gens ce qu’ils pensent de la gouvernance ?

par

femme tenant un micro en IndeSomwati Bai est la dirigeante d’une organisation autonome dans la province indienne de Madhya Pradesh où elle dirige des réunions et traite de questions allant des droits des gouvernements aux services essentiels. Photo: PNUD en Inde

Le monde a récemment été secoué par un scandale où allégations de pots-de-vin et de « ristournes » impliquaient une institution réputée.

En mai dernier, les questions de transparence, de corruption et de « bonne gouvernance » ont fait l’objet de dix fois plus de tweets que les questions sanitaires ou alimentaires. Même avant que le scandale de la FIFA n’éclate, un « gouvernement honnête et attentif » était l’une des questions de développement qui revenait le plus souvent dans les médias sociaux.

Les citoyens se préoccupent des actions de leurs gouvernements et de la manière dont les budgets sont gérés. Ils veulent aussi être libres d’exprimer leurs opinions sur ceux qui les gouvernent publiquement. Alors que nous approchons de la publication d’un nouveau programme de développement mondial, nous devons trouver une manière de tenir compte de ces opinions.

Les débats portant sur la façon de mesurer la gouvernance sont souvent très - trop - techniques, menés par des statisticiens et des experts. C’est pourquoi, lorsque les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) ont été définis, aucun objectif de gouvernance n’a été inclus car la gouvernance était considérée comme trop difficile et controversée pour qu’on puisse la mesurer.

Pourtant, au cours des 15 dernières années, des progrès gigantesques ont  été accomplis dans ce domaine. Il existe désormais de nombreuses évaluations d’experts sur différents aspects de la gouvernance, et au cours des dernières années, de nombreuses enquêtes nationales ont été effectuées, ou sont en cours, pour recueillir des statistiques officielles sur la gouvernance, la paix et la sécurité, et d’autres données. 

Nous savons maintenant comment solliciter l’opinion du public en utilisant des concepts aisément compréhensibles. Tout aussi important, nous commençons à évoquer l’importance de ces évaluations de manière plus accessible et plus utile aux politiciens et aux décideurs.

Ce n’est donc pas une coïncidence si le prochain dialogue convoqué par le Centre d’Oslo pour la gouvernance du PNUD (en anglais) porte sur la manière de mesurer l’ODD 16, qui vise à « promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable, à assurer à tous l’accès à la justice et à mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes ». 

Mesurer la gouvernance ne doit pas être un exercice technique effectué par des experts épris de chiffres. Cet exercice doit plutôt cristalliser les espoirs et les aspirations des millions de personnes qui se posent ces questions, ainsi que de celles qui ne le font pas. 

Sarah Lister Gouvernance et consolidation de la paix Anti-corruption Prévention des conflits Participation politique Responsabilité État de droit Norvège

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe