Blog


Au Népal, la course contre la montre

par

Ruines au NépalLe risque que les structures qui ne se sont pas encore effondrées finissent par s’écrouler est très élevé. Photo : Ugo Blanco / PNUD Népal

En fait, je ne sais pas quelle heure il était.

J’étais avec une équipe d’ingénieurs, en train de travailler avec des familles du district de Sindhupalchock, une zone rurale située au centre du pays où il ne reste pratiquement plus aucune maison debout. Le destin a voulu que nous ayons pris quelques minutes de retard. Le nouveau séisme nous a arrêtés alors que nous étions en chemin et, heureusement, il n’y a pas eu de victimes cette fois-ci.

Mais l’hiver arrive, ainsi que la période de la mousson avec ses pluies torrentielles. Les plus de 300 000 maisons endommagées par les séismes vont finir par s’effondrer, ce qui représente un risque considérable. Soutenir les communautés affectées pour qu’elles aient un endroit sûr et chauffé au cours des prochaines semaines est une urgence absolue.

La population, qui n’avait pas grand-chose avant les tremblements de terre, a désormais tout perdu. Nous intervenons dans des communautés où pratiquement tout a été détruit et 98 % des maisons se sont effondrées. Les familles ne peuvent ni y pénétrer ni venir y récupérer des documents, leurs titres de propriété ou leurs outils de travail. Le défi à relever est énorme.

La situation au Népal est à la fois semblable et très différente de celle d’Haïti, où j’étais chargé, également, du programme de gestion des débris et des efforts déployés avec les communautés. Les deux pays ont été secoués par les tremblements de terre les plus dévastateurs du XXIe siècle. En termes de décombres, le nombre de maisons endommagées au Népal est au moins trois fois plus important qu’à Haïti. Alors qu’au Népal, les récents séismes ont frappé très durement les zones rurales et de montagne, le séisme qui a frappé Haïti avait détruit pratiquement toute la capitale et fait plus de 250 000 morts, dont environ 30 % des fonctionnaires, ce qui avait considérablement affecté la capacité du gouvernement à répondre à une crise d’une telle ampleur.

Un grand nombre de personnes partout dans le monde me demandent comment elles peuvent venir en aide au Népal en cette période si difficile. Il ne fait aucun doute qu’une petite contribution peut changer la vie de nombreuses personnes ici. Au PNUD, par exemple, nous collectons des fonds par l’intermédiaire de notre page web. L’aide que nous obtiendrons sera affectée à la démolition en toute sécurité et à la remise en état des maisons endommagées. Les familles touchées recevront également un soutien pour assurer leur subsistance et pouvoir elles-mêmes être les acteurs de la reconstruction.

C’est une véritable course contre la montre si nous voulons que les Népalais puissent bientôt rêver d’un avenir meilleur

Changement climatique et réduction des risques de catastrophe Résilience Asie Pacifique Népal Développement durable Réponse aux crises Réduction des risques

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe