Blog


De longues journées et nuits en perspective avant Paris

par

Evènement Pole to Paris en Mongolie. Photo: PNUD en Mongolie

Installés à une table du Centre de conférence international de Bonn avec un groupe de délégués de dix pays, nous examinons une proposition sur le financement de l’accord qui sera adopté à Paris dans le cadre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

C’est l’avant-dernière séance de négociation avant la 21è Conférence des Parties (COP) où sera adopté un nouvel accord universel de lutte contre les changements climatiques. Les financements sont un aspect essentiel de l’accord et les décisions qui seront prises lors de cette négociation constitueront un jalon déterminant si nous voulons parvenir à un résultat ambitieux à Paris.

Alors que nous travaillons à cerner les notions essentielles pour soutenir la position des délégués, c’est une leçon d’humilité pour moi de voir à quel point ils sont déterminés à faire avancer les négociations. En 2006, j’avais fourni des services techniques et conseils à plus de 100 gouvernements et six Présidents de la COP, et j’avais pu voir le côté plus sombre des négociations — j’étais là aussi en 2009 lorsque les négociations de Copenhague ont échoué, laissant le monde avec un accord qui était loin d’être aussi ambitieux que nous l’avions espéré. Mais aujourd’hui, à l’aube de la COP 21 à Paris, nous sommes tous résolus à parvenir à un accord qui lancera une nouvelle ère de coopération mondiale.

L’enjeu ne pourrait être plus élevé. Quatorze des quinze étés les plus chauds jamais enregistrés ont eu lieu depuis 2000 et le monde ressent déjà les effets des changements climatiques, allant de phénomènes météorologiques extrêmes à l’élévation du niveau des mers en passant par des pénuries agricoles. La tempête tropicale Erika qui a frappé les Caraïbes récemment a causé de tels dommages aux infrastructures de la Dominique que les pertes s’élèvent à la moitié du PIB du pays.

Une des leçons de Copenhague était que tous les éléments d’une négociation doivent former un tout cohérent dans l’accord final. Comme lorsqu’on tisse un vêtement élaboré, chaque fil doit soutenir les autres. Chaque élément des négociations —tel que le financement, négocié de façon distincte — doit en définitive être associé aux autres éléments pour former un accord global unique. C’est un fait que nous gardons à l’esprit lorsque nous examinons les différentes options qui s’offrent aux pays lors des négotiations.

Paris ne permettra pas de régler toutes les questions qui sont en jeu, mais les délégués sont déterminés à ce que que l’accord aide les pays à obtenir les ressources dont ils ont besoin pour réduire les émissions et renforcer leur résilience aux chocs climatiques et à leurs effets à long terme. Cette détermination se traduira, nous l’espérons, par un accord de Paris ambitieux, un accord dans lequel les fils tissés formeront un tissu solide qui résistera à l’épreuve du temps.

Cassie Flynn Blog blog series Changement climatique et réduction des risques de catastrophe Énergie Changement climatique Coopération au développement

PNUD Dans le monde

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe