Aux Maldives, les drones participent à la lutte contre le changement de climat

10 févr. 2017 par Sanny Jegillos, Conseiller en réduction des risques de catastrophe, Centre régional du PNUD à Bangkok

J’adore les drones. Moi-même, j’en pilote un dans mes moments de détente. Quand j’en ai fait l’acquisition, j’étais pourtant loin de me douter que je pourrais aussi l’utiliser dans un cadre professionnel. Tout a commencé il y a un an environ. En tant que conseiller en réduction des risques de catastrophe, je me suis intéressé à l’utilité des nouvelles technologies et de l’innovation pour nos activités. Dans la région Asie-Pacifique, la priorité accordée par le PNUD à l’innovation a ainsi permis à des initiatives vraiment intéressantes de voir le jour, des applications mobiles anti-corruption (en Papouasie-Nouvelle-Guinée) au relèvement et à la reconstruction post-séisme (au Népal), ou encore aux initiatives de recyclage des déchets électroniques (en Chine). Je me suis donc intéressé aux applications de ces nouvelles technologies à nos efforts de réduction des risques de catastrophe. Un questionnaire axé sur ces problématiques nous a permis de constater que rares étaient les professionnels du secteur capables d’identifier les technologies utilisées dans les interventions en cas de catastrophe. … Voir

Réunir les jeunes pour innover, clé du développement en Afrique

30 janv. 2017 par Spécialiste de l'Innovation et de la Gestion de Connaissance du Bureau Régional Afrique

Des compétitions TIC encouragent les jeunes de 18 à 35 ans, en particulier les jeunes femmes, à développer des applications mobiles pour améliorer la prestation des services publics. Photo: PNUD Rwanda
Au coeur du 28è Sommet de l'Union africaine qui a eu lieu en Ethiopie cette semaine et du Forum de la jeunesse du Conseil économique et social (ECOSOC) qui se tient les 30-31 janvier 2017, il y a cette question : comment pouvons-nous tirer parti du dividende démographique de l'Afrique ? En 2015, il y avait 226 millions de jeunes âgés de 15 à 24 ans en Afrique (soit 19% de la population mondiale de jeunes). D'ici 2030, ce chiffre passera à 42% et devrait doubler d'ici à 2055. Ainsi, investir dans la jeunesse aujourd'hui est la clé du développement de l'Afrique demain. Mais, pour cela, il faut d'abord se connecter avec les jeunes et leur permettre de se connecter l'un à l'autre. C'est précisément ce que fait YouthConnekt. Lancée pour la première fois au Rwanda en 2013, cette plate-forme innovante réunit des jeunes en quête d'emploi, de compétences ou de ressources pour lancer leur propre entreprise; avec divers partenaires, dont le PNUD, le secteur privé et le gouvernement. … Voir

Comme une horloge : le mécanisme d'adaptation au changement climatique

25 janv. 2017 par Pradeep Kurukulasuriya, Directeur Adaptation au changement climatique, Bureau de l’appui aux politiques et aux programmes, PNUD

Sans les bonnes pièces et les bonnes personnes, les choses ne fonctionnent pas comme elles le devraient. C'est aussi vrai pour les plans d'adaptation climatiques que pour les montres. Photo : Aaron Nsavyimana / PNUD au Burundi
Avez-vous déjà vu le fonctionnement d’une montre mécanique, par exemple la Casio de votre grand-père? C’est un chef d’œuvre de ressorts et d’engrenages qui s’imbriquent avec la plus grande précision pour mesurer chaque seconde. Si l’une des pièces tombe en panne, toute la montre cesse de fonctionner. Pour l’adaptation au changement climatique, le processus est tout aussi complexe dès lors qu’il s’agit de trouver les bonnes pièces et un ‘mécanicien’ qui fasse preuve de la plus grande diligence. Sans cela, les choses ne fonctionnent pas comme elles le devraient. Ainsi, en gardant cette analogie à l’esprit, examinons une ‘montre’ de A à Z. … Voir

Des raisons d'espérer une meilleure réponse aux crises en 2017

20 janv. 2017 par Izumi Nakamitsu, Administratrice adjointe du PNUD et Responsable du Groupe de réponse aux crises

L'ONU et ses partenaires ont commencé à «combler le fossé» entre acteurs humanitaires, de développement et de consolidation de la paix. Photo: PNUD aux Phillipines
Malgré les horreurs de 2016, en Syrie, au Yémen, dans le bassin du Lac Tchad et dans beaucoup d'autres endroits, je continue d'espérer que la communauté internationale saura honorer la promesse faite au Sommet humanitaire mondial de changer la manière dont elle travaille. En 2016, j'ai participé à plusieurs sommets historiques, j'ai vu de nouveaux intervenants proposer des solutions novatrices, j'ai entendu le nouveau Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, s'engager à trouver de nouveaux moyens d’aider les populations vulnérables à remonter la pente le plus rapidement possible et à être prêtes à affronter de nouvelles menaces, tout en réduisant les risques. Le message prononcé en 2016 était clair : Nous devons tous travailler différemment, aussi bien l'ONU que la société civile, le secteur privé et les gouvernements. … Voir

Agenda 2030 : Ne laissez aucune personne handicapée de côté

19 janv. 2017 par Lucy Richardson, Analyste politique, Agenda 2030 pour le développement

On estime à 150 millions le nombre d'enfants vivant avec un handicap, beaucoup n'ont pas accès à l'éducation ou aux soins de santé. Photo Logan Abassi ONU / MINUSTAH
En février 2016, je faisais un exposé à la tribune d’un forum sur les questions concernant les jeunes. Seulement 24 heures plus tard, je ne pouvais plus tenir debout en raison d’une douleur et d’une faiblesse soudaines et mystérieuses dans la jambe droite. Les choses se sont progressivement aggravées pendant les semaines et les mois suivants et j’ai dû utiliser des béquilles ou une cane pour pouvoir me déplacer. La ville dans laquelle je trouvais si aisément mon chemin est soudain devenue intimidante et difficile à « naviguer ». Les gens m’observaient alors que j’avais peine à coordonner mes jambes pour marcher, et les escaliers étaient hors de question. J’avais, sans le moindre ménagement, été propulsée dans le monde des personnes handicapées. Je ne suis pas la seule à avoir fait cette expérience. On estime que 15 % de la population mondiale – environ un milliard de personnes -- vivent avec un handicap. Il est donc probable que, même si vous ne souffrez pas vous-même d’un handicap, vous ayez un ami, un membre de la famille ou un collègue qui en souffre. … Voir