L’employabilité des jeunes en Afrique: Les bonnes pratiques du PNUD

04 juin 2013

image Mme Couty Fall, Coordonnatrice régionale du YERP, présente les résultats de son programme
Dakar- le 04 Juin 2013. L’employabilité des jeunes a été au centre des discussions de la cérémonie d’ouverture de la rencontre régionale sur l’emploi des Jeunes en Afrique Sub-saharienne (YERP), organisée par le Centre Régional du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

L’atelier a vu la participation active  d’éminents experts venus de la Commission de l’Union Africaine, de la CEDEAO, de l’Observatoire africain de la Statistique (AFRISTAT), de la BAD, de l’UNESCO, du BIT, de la Coopération espagnole, , et de pays bénéficiaires du programme YERP notamment, le Cap Vert,  la Côte d’Ivoire,  la Gambie, la Guinée Bissau, la Guinée,  le Kenya, le Liberia, le Malawi  la Sierra Leone et le Sénégal.
 
Cette cérémonie a constitué un véritable cadre d’échanges sur l’expérience de la première phase du YERP lancée depuis  mars 2009 autour d’un Panel de haut niveau.
 
Dans son mot de bienvenue, Mme Gita WELCH, Directrice du Centre Régional du PNUD à Dakar, a relevé que les crises institutionnelles et politiques qui ont déstabilisés nombre de pays africains, appellent des mesures préventives et des actions urgentes pour ne pas fragiliser la jeunesse, qui représente 63% de la population africaine. Une situation qui a poussé le PNUD à investir sur l’emploi des jeunes depuis 2009 en articulant ses interventions à la fois sur les dimensions macro, méso et micro économiques, afin d’assurer une croissance inclusive, capable de générer des emplois décents et d’assurer la cohésion sociale.
M. Raphael Garcia, Directeur régional du Bureau de la Coopération Espagnole à Dakar, a salué le succès et la pertinence du Programme régional pour la Cohésion sociale et l’emploi des jeunes  (YERP) qui a  contribué de façon considérable à renforcer l’intégration régionale dans les questions liées aux politiques d’emploi. Selon lui, il est important de continuer ce programme dans une durée de trois à cinq ans pour assurer le processus d’intégration régionale et la mise en œuvre de politiques d’emploi inclusives.
 
Dans son allocution d’ouverture, M. Benoit Sambou, Ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Promotion des Valeurs civiques a souligné la nécessité de favoriser la création de richesses par la promotion du savoir-faire local, la valorisation des ressources des terroirs et l’urgence de réinventer la solidarité et le partage pour que la mondialisation ne serve pas la seule cause des plus forts et des mieux lotis. Par ailleurs, poursuit le Ministre, il faut que l’on apprenne à gouverner mieux et ensemble au sein d’institutions communes fondées sur des règles et des valeurs partagées.
 
Les travaux de la journée ont essentiellement été articulés autour du thème «  investir dans l’emploi des jeunes pour le développement durable en Afrique, les réformes économiques et monétaires pour la promotion de l’employabilité des jeunes, les opportunités de création massive d’emploi dans les nouveaux secteurs productifs et la promotion de culture de productivité à l’école ». Les travaux se poursuivent jusqu’au mardi 04 pour traiter des initiatives stratégiques continentales et régionales de soutien à l’emploi des jeunes, et partager les bonnes pratiques du YERP autour d’un Forum des jeunes bénéficiaires.
 
Le PNUD forge des partenariats à tous les niveaux de la société pour aider à construire des nations résilientes, afin de mener à bien une croissance qui améliore la qualité de vie de chacun. Présents dans 177 pays et territoires, nous offrons une perspective mondiale et des connaissances locales au service des peuples et des nations.

Contact Presse

Couty Fall
Coordinatrice YERP

couty.fall@undp.org
Centre Régional du PNUD Dakar

Lydie Nzengou
Spécialiste en Communication

lydie.nzengou@undp.org
Centre Régional du PNUD Dakar