Environnement & énergie

Le Sénégal fait face depuis la fin des années 60 à une variabilité climatique qui affecte significativement les écosystèmes naturels et les secteurs productifs de son économie. La qualité des ressources en eau s’est également progressivement altérée par des facteurs tels que la pollution chimique, la prolifération de végétaux aquatiques, la surexploitation des eaux souterraines.

Nos objectifs

Appui à la formulation de politiques nationales résilientes aux changements climatiques et accès aux mécanismes financiers internationaux et aménagement de sites pilote résistants aux changements climatiques Voir

image
Environnement

Les activités préparatoires au sommet Rio+20 ont été le prétexte de larges discussions sur le développement durable, et singulièrement sur le concept d'économie verte, avec l’appui du PNUD.

Nos histoires

  • Utilisation d'energie solaire dans l' Ecovillage de Mbackobel. CREDIT PHOTOS: PNUD Senegal - Djibril Sy

    L’Ecovillage de Mbackombel sort de l’ombre

    Le projet éco-village a permis l’installation d’une mini-centrale électrique, l’aménagement d’un périmètre écologique, la construction d’un forage et d’un château d’eau de 50 m3. Dans la Voir

  • Voir plus d'histoires

Projets et initiatives

Projet gouvernance, politique de gestion des ressources marines et réduction de la pauvreté dans l’écorégion marine ouest africaine

Avec ses 3 700 km de côte, l’écorégion WAMER (Western African Marine Ecoregion) constitue une des zones les plus poissonneuses du Monde du fait des upwellings, des apports des fleuves et des estuaires enrichissant les eaux de la région. Cet immense réservoir en ressources halieutiques combiné au mauvais rendement de l’agriculture a attiré vers les côtes, 60% de la population soit 21 millions d’habitants vivant sur les côtes de ces différents pays. Voir

Projet de gestion de la biodiversité dans le terroir de Niodior dans la réserve de biosphère du delta du Saloum, région de Fatick, Sénégal

Le Delta du Saloum est un écosystème humide d’importance mondial car il abrite la mangrove la plus septentrionale de cette taille (60.000 ha). Plus au nord il n’y a que des reliques de mangrove. C’est aussi dans cette région où on trouve les peuplements les plus septentrionaux de Detarium senegalense (ditakh), Neocarya macrophylla (new). Ce sont des parcs agroforestiers qui jouent un rôle très important dans l’économie locale des populations du terroir de Niodior. Voir

Voir tous les projets