Transfert de Technologies : Production de matériaux d’isolation thermique à base de Typha au Sénégal

Contexte

Le présent projet est mis en œuvre dans un contexte où des pays comme le Sénégal doivent faire face à de sévères crises énergétiques et/où la CEDEAO et l’UEMOA ont entrepris d’intégrer l’efficacité énergétique dans les politiques des Etats membres.

De plus, le projet intervient au moment où les technologies nécessaires à la production de matériaux d’isolation thermique à partir du Typha ont été développées et validées en Europe avec le Typha latifolia et le Typha angustifolia.

De nombreux partenaires nationaux et internationaux sont présentement engagés  dans les initiatives diverses par rapport à la production de matériaux d’isolation thermique ou de constructions bioclimatiques.

Objectifs

L'objectif du projet est de faciliter le transfert des technologies nécessaires au développement d'une production locale de matériaux d'isolation thermique à l'aide du Typha au Sénégal. Il vise l'amélioration de l'efficacité énergétique dans les techniques de construction rurales et urbaines, notamment l'utilisation de matériaux de construction à efficacité énergétique.

Le projet permettra au Sénégal de réduire ses émissions de CO2 liées à l'énergie, en améliorant l'efficacité énergétique dans le secteur de la construction. Cet objectif sera atteint grâce à la conception, au développement, à la production commerciale et à l'utilisation d'un nouveau matériau d'isolation thermique à base de Typha.

Le projet va enfin contribuer à la transformation d'une nuisance (Typha comme une plante envahissante) en une ressource pour le développement local et à l'élaboration d'un système de gestion approprié mis en place pour son exploitation durable.

Résultats attendus



  • Un cadre de concertation et de gestion de la ressource du Typha est mis en place et opérationnel ;
  • Une chaîne d'approvisionnement pour les plantes de Typha est organisée et sécurisée ;
  • Un mécanisme de surveillance de l’effet du typha  sur la biodiversité est mis en place ;
  • Des Produits ciment-typha sont certifiés aux plans scientifique, technique  et commercial ;
  • Des Produits terre-typha  sont certifiés au plan scientifique, technique et commercial ;
  • Un modèle complet de petites unités destinées à la production de matériaux de construction à base de typha est défini et opérationnalisé ;
  • Une unité  à petite échelle destinée à la production de matériaux de construction à base de ciment-Typha est mise en place ;
  • Les  entrepreneurs locaux sont capables de produire des matériaux de construction à base de terre-Typha ;
  • Renforcement des capacités techniques ;
  • Des approches relatives aux modèles bioclimatiques et à efficacité énergétique adaptés  au contexte local sont identifiées ;
  • Les modèles de bâtiments à EE approuvés par les professionnels nationaux sont retenus ;
  • Des projets de démonstration sur l'utilisation des matériaux à base de ciment-typha dans les bâtiments existants ont conduits avec succès ;
  • Des projets de démonstration de l'utilisation des matériaux à base de ciment-typha dans les bâtiments neufs et existants en milieu urbain sont conduits avec succès ;
  • Des projets de démonstration relatifs à l'utilisation des matériaux à base de terre-typha dans les bâtiments ruraux sont conduits avec succès ;
  • Des projets de démonstrations réalisées et relatives à l'utilisation des matériaux de construction à base de terre-typha et ciment-typha sont conduits avec succès ;
  • Les normes sur les matériaux de construction à base de typha sont intégrées dans la nouvelle réglementation sénégalaise sur l'efficacité énergétique dans les bâtiments ;
  • Des supports promotionnels sur les nouveaux matériaux de construction à efficacité énergétique sont diffusés ;
  • La vulgarisation des résultats obtenus de l’utilisation des nouveaux matériaux à base de typha est assurée ;
  • Des NAMA (Mesures Nationales Appropriées d’atténuation) sont produites relativement aux nouveaux matériaux de construction à efficacité énergétique ;

Principaux résultats atteints à ce jour

En démarrage avec mise en place de l’Unité de Gestion du projet

Prochaines étapes

  • Atelier de lancement du programme ;
  • Mise en place d’une structure de gestion du Typha ;
  • Capitalisation des expériences sur le Typha ;
  • Elaboration de normes ;
  • Etablissement de la situation de référence de la biodiversité dans la zone du projet ;
  • Identification des produits d’isolation importés au Sénégal ;
  • Production de prototypes.

Défis et opportunité

  • Meilleure consommation de l’énergie ;
  • Réduction des émissions de GES à partir du secteur du bâtiment ;
  • Maitrise et appropriation de la technologie.

Le projet en bref
Numéro de projet
ID 00084037
Période
2013- 2016
Budget annuel
315 500 US$ (FEM et PNUD SEN)
Décaissements actuels
FEM : 73,469.388 US$ PNUD : 94,285 ;714 US$
Partenaires
ONUHABITAT, Craterre, ASN, CEREEQ, CERER, Api lodge, NAPARO, GLPSSM, UCAD ; MAIRIE DAKAR, ANEV , DAU , DC, ODAS, ECREE, TERRE NEUVE, KAITO, SNHLM, PGIAAPO, MEN
Bailleurs de fonds
PNUD TRAC FEM
Localisation
Territoire national du Sénégal
Chef de projet
Ernest DIONE
Chargé de programme
Alioune Badara KAERE
Contact
alioune.badara.kaere@undp.org