Programme « Gouvernance pour l’Atteinte des OMD » - GPAO

Objectifs


Gouvernance pour l'atteinte des MOD

L’objectif global du présent programme est de contribuer au renforcement des capacités de bonne gouvernance pour l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le  développement. Le Programme se réfère à l’axe prioritaire du Stratégie Nationale de Développement Economique et Social SNDES 2013-2017 « Renforcement des principes fondamentaux de la bonne gouvernance et la promotion des droits humains» et à l’effet 8 du UNDAF 2012-2016 « les institutions nationales (centrales, territoriales et locales) ont les capacités pour promouvoir la gouvernance des politiques et programmes de développement humain d’une manière participative, transparente, équitable et en conformité avec les engagements internationaux ».

En ancrage au Ministère de la Promotion de la bonne gouvernance, le programme  est exécuté sous la Modalité NEX.

Les objectifs spécifiques retenus sont les suivants :

  • renforcer la gouvernance économique et financière ;
  • consolider la gouvernance politique ;
  • améliorer la qualité du service public ; 
  • appuyer la territorialisation de l’action publique ;
  • appuyer le pilotage de la Stratégie nationale de bonne gouvernance.

Contexte et résultats attendus

Au Sénégal, la bonne gouvernance  est au cœur de l’agenda des politiques publiques. Elle fait en effet l’objet du troisième axe stratégique de la Stratégie Nationale de Développement Economique et Social (SNDES 2013-2017).

En droite ligne de la vision et des perspectives politiques tracées par les Autorités, le Ministère a élaboré une stratégie de promotion de  bonne gouvernance qui consacre la définition et la matérialisation d’une politique fondée sur une nouvelle éthique du développement.  Le Gouvernement du Sénégal a réaffirmé, dans le cadre de la Stratégie Nationale de Développement Economique et Social (SNDES 2013-2017), sa volonté de poursuivre la promotion de la gouvernance en vue de renforcer l’efficacité des politiques publiques pour un développement économique et social durable.

Dans ce processus, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a réitéré son engagement à accompagner le Gouvernement du Sénégal dans son ambition de relever les défis de gouvernance à travers le Programme gouvernance pour l’Atteinte des OMD, un des levier majeur de la mise en œuvre de la stratégie nationale de promotion de la bonne gouvernance.

Résultats escomptés



Effet 1 : La gouvernance économique et financière est améliorée

  • Les capacités  nationales de formulation, de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation des politiques publiques sont renforcées 
  • Les capacités des institutions  et organes de gestion et de contrôle des finances publiques sont renforcées
  • Les capacités nationales de transparence et de lutte contre la corruption sont renforcées.

Effet 2 : La gouvernance politique est consolidée

  • Les processus électoraux et la gouvernance démocratique  sont renforcés ;
  • La qualité du travail parlementaire est améliorée ;
  • Les mécanismes  de participation, de dialogue social  et de contrôle citoyen de l’action publique sont renforcés.

Effet 3 : La Qualité du service est améliorée

  • Administration électronique est promue
  • L’accès des usagers à l’information et aux services publics est facilité
  • L’organisation de l’administration publique est rationnalisée.

Effet 4 : L’action publique territoriale contribue à l’atteinte des OMD

  • L’intégration de la dimension territoriale dans la mise en œuvre des politiques sectorielles est assurée pour une accélération des OMD;
  • Les capacités des Collectivités locales sont renforcées ;
  • Les mécanismes de transparence, de contrôle et de participation des citoyens sont renforcés.

Effet 5 : Le pilotage de la stratégie de gouvernance est efficace

  • Le dispositif de coordination et de gestion de la stratégie de bonne gouvernance est opérationnel
  • Le dispositif de suivi-évaluation de la gouvernance est renforcé 
  • La stratégie  et les réalisations en matière de bonne gouvernance sont connues du grand public.

Principaux résultats atteints à ce jour

Le programme est dans sa phase de lancement. Après la tenue du  CLEP (Comité Local d’examen des Projets) le mardi 28 mai 2013, la signature de la convention  a eu lieu le 25 juin 2013. L’atelier de planification organisé du 9 au 11 juillet 2013 a permis de produire le projet de Plan de travail Trimestriel (PTA)  2013 qui sera validé par le comité de pilotage. Le processus de finalisation du recrutement est en cours de finalisation.

Prochaines étapes

  • Organisation de la réunion du comité de pilotage qui validera le plan d’action du dernier trimestre 2013
  • Mise en place de l’Unité de gestion du projet (Ressources humaines, acquisitions d’équipements et de logistiques)
  • Mise en œuvre  des activités prévues au quatrième trimestre (production de supports de communication sur le projet et la stratégie de gouvernance)
  • Organisation de la Cérémonie de Lancement  du projet
  • Préparation du lancement des activités phares à partir de 2014

Défis et opportunité

Défis : Le lancement de ce programme intervient dans un contexte marqué par la volonté exprimée des Autorités de faire de la bonne gouvernance un levier de développement économique et social. En appuyant le Gouvernement  à  relever les défis de bonne gouvernance dans des domaines stratégiques visés tels gouvernance, économique, gouvernance démocratique... le programme est appelé à jouer un rôle moteur dans le processus de mise en œuvre de la nouvelle politique de gouvernance. Entre autres défis qu’il contribuera à relever :

  • l’amélioration du système de planification nationale
  • l’amélioration et le renforcement des capacités des corps de contrôle
  • le renforcement du processus électoral
  • la transparence dans la gestion des entités territoriales
  • l’appui à la mise  œuvre de la stratégie de gouvernance

Opportunités :

  • Volonté politique affirmé du Chef de l’Etat d’inscrire l’action publique dans la transparence et la bonne gouvernance
  • La  création d’un Ministère de la Promotion de bonne Gouvernance
  • L’existence d’un cadre d’orientation stratégique de bonne Gouvernance qui sert de cadre de mise en œuvre des initiatives en la matière
  • Avantages comparatifs du PNUD dans certains domaines de gouvernance.

Le projet en bref
Statut
Actif (en phase de lancement en octobre 2013
Période
Phase I : Octobre 2013- Décembre 2016 Durée total: 4ans
Partenaires à l'oeuvre
Ministères, Corps de contrôle, Collectivités locales, Associations des Elus, Assemblée nationale
Bailleurs de fonds
PNUD, Gouvernement du Sénégal avec ouvertures à la participation d’autres partenaires techniques et financiers
Localisation
Dakar