Nos objectifs

Associations des femmes productrices des huiles de palme devant bénéficier l’appui du projet en unité de transformation et les formations
Associations des femmes productrices des huiles de palme devant bénéficier l’appui du projet en unité de transformation et les formations. Crédit : PNUD-RDC /ULCP

En vue d’appuyer la RDC pour faire face à cette situation, le PNUD a conçu un programme de lutte contre la pauvreté articulé autour de cinq composantes :

  • Composante 1 : Relèvement communautaire
  • Composante 2 : Promotion de la microfinance
  • Composante 3 : Environnement et changements climatiques
  • Composante 4 : VIH/sida et autres pandémies
  • Composante 5 : Promotion des objectifs du Millénaire du développement (OMD) et suivi du Document de Stratégie de la Croissance et de la Réduction de la Pauvreté (DSCRP)

Le relèvement communautaire est au centre de la stratégie. Tenant compte du contexte du pays, le PNUD a adopté une stratégie d’intervention spécifique pour l’est et l’ouest. Ainsi à l’est, les interventions du PNUD contribuent à la stabilisation et cherchent à créer les bases pour un développement durable tandis qu’à l’ouest, des schémas de développement plus classiques sont appliqués. A travers ce programme, le PNUD entend à la fois :

  1. Améliorer les revenus et les conditions de vie des populations les plus pauvres vivant dans les régions démunies et fragiles;
  2. Renforcer les capacités nationales en matière de mise en œuvre et suivi des politiques et stratégies de lutte contre la pauvreté dans les domaines entrant dans le cadre du Plan Stratégique du PNUD 2008-2011.

Résultats Obtenus en 2012

Femme bénéficiaire micro-crédit
Femme bénéficiaire micro-crédit. crédit : PNUD-RDC

Relèvement communautaires :

  • Une trentaine d’infrastructures socio-économiques    (écoles, marchés, stockage, …) réhabilitées, 128 km  de route de desserte agricole réhabilités et plus de 10 000 personnes, dont plus de 50% de femmes, ont  développé des AGR viables
  • 8 500 personnes vulnérables (4 700 Ex-Combattants, 2 300 membres des communautés  et 2 200 Victimes des Violences Sexuelles), dont 4 000 femmes VVS, ont été durablement réintégrées sur les 26 000 personnes ciblées (12 000XC, 12 000 membres des communautés et 2 000 VVS)
  • 250 mécanismes de développement communautaires sont mis en place et disposent de  plans de développement villageois de gestion
  • Près de 350 structures (comités locaux et CIP) de gestion des conflits et de consolidation de la paix mises en place et fonctionnels, 20 radios appuyées/renforcées et plusieurs foires  organisées renforcent la cohésion sociale  parmi les communautés

Promotion de la micro – finance :

  • Une loi régissant le secteur de la microfinance est adoptée par le parlement
  • 93 IMF sur 143 dénombrées en 2011 ont été contrôlées par la Banque centrale
  • 50 nouvelles institutions financières ont été créées et près de 400 000 nouveaux bénéficiaires, dont 60% de femmes, ont désormais accès aux services financiers, soit le double des bénéficiaires du début du cycle (2008)

Promotion des OMD et Suivi du DSCRP :

  • La stratégie nationale de lutte contre la pauvreté de seconde  génération (DSCRP II) est formulée, déclinée dans 9 provinces et  basée sur les OMD
  • Une trentaine de CDSMT en lieu et place des 6 prévus sont élaborés
  • Des guides méthodologiques harmonisés pour la formulation des PAP provinciaux et des CDMT sont élaborés
Publication
Agir pour le Relèvement et la Paix

Depuis 2008, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) mettent en place des projets conjoints de relèvement communautaire et de prévention et résolution des conflits.

Voir plus