Environnement et énergie

  • Appui aux petits exploitants agricoles pour l’adaptation au changement climatique (PANA)

    Ce projet a pour objectif de renforcer les capacités du secteur agricole en RDC pour une planification et une réponse aux menaces additionnelles que représentent les changements climatiques sur la production et la sécurité alimentaires.

  • Appui aux capacités et à la stratégie pour la préparation de la RDC à la REDD+

    Lancé début 2009, la République Démocratique du Congo (RDC) entame en 2013 une nouvelle étape importante de son processus REDD+ (Réduction des émissions de gaz à effet de serre liées au déboisement et à la dégradation des forêts), celle de la transition progressive entre la phase de préparation vers celle d’investissement. Ce projet vise à mettre en place des outils et encadrer les travaux de la RDC pour entrer en phase d’investissement de la REDD+, par le renforcement de capacités de parties prenantes, le déploiement en provinces, la programmation des investissements, l’opérationnalisation du Fonds national REDD+ et le dialogue politique national et international pour consolider l’appropriation de la REDD+ en RDC de haut niveau.

  • Appui à la protection de l’environnement à travers l’introduction et à la vulgarisation des foyers améliorés à Kindu centre et ses périphéries

    Kindu, la capitale du Maniema qui compte environ 400 000 habitants, est confrontée à la même problématique en matière d’énergie à usage domestique que les autres entités urbaines de la RDC, mais cette agglomération a la particularité d’être située dans une zone forestière où la dégradation des sols à la suite des pratiques agricoles non durables, associée à pression sur la forêt le projet par l’extraction du bois pour l’énergie destinée à la cuisson a un impact immédiat sur la forêt équatoriale et, à plus long terme, sur l’environnement.

  • Programme de renforcement des capacités sur les faibles émissions

    Le projet « Programme de renforcement des capacités sur les faibles émissions / République Démocratique du Congo» a pour objectif d’aider le pays à construire, par lui-même, sa stratégie nationale de développement sobre en carbone et à se préparer à sa mise en œuvre prochaine. Il s’agit très concrètement d’aider à construire des systèmes solides de préparation des inventaires d’émission au niveau national, à formuler des Mesures d’Atténuation Appropriées à l’échelle Nationale (dont le sigle en anglais est NAMAs) pour les secteurs de l’Energie et de l’Agriculture et de lancer les bases d’une stratégie globale sobre en carbone, à mettre en place des systèmes MRV. Cette initiative sera menée en étroite collaboration avec les initiatives similaires en cours au niveau du pays, notamment le programme REDD+, l’élaboration de la troisième communication nationale ainsi du plan national climat.

Notre mission - Environnement et énergie

Le PNUD s’est engagé, à travers cette composante, à appuyer le Gouvernement de la RDC dans les trois axes suivants:  

  • Elaborer et mettre en œuvre une stratégie de développement sobre en carbone au travers de la REDD+ en vue de soutenir la mise en place d’une économie verte
  • Promouvoir et faciliter l’accès à l’énergie durable pour tous;
  • Accroître la résilience du pays aux changements climatiques.
en savoir plus
Contactez-nous
Bureau de pays du PNUD en RDC, Immeuble Losonia, Boulevard du 30 juin, B.P. 7248, Commune de la Gombe, Kinshasa - République démocratique du Congo Téléphone: +243 (0) 815 553 300/307
Email: registry.cd@undp.org Fax: +243 815 553 305
Rapport sur le développement humain 2013

Le Rapport sur le développement humain 2013, « L’essor du Sud : le progrès humain dans un monde diversifié », examine le changement profond de la dynamique mondiale guidée par les puissances rapidement émergentes du monde en développement et les conséquences importantes de ce phénomène pour le développement humain.

 

Voir tous les rapports