6 Assurer l’éducation primaire pour tous

Où en sommes-nous ?

Un enfant et son professeur
Un enfant apprend les mathématiques à Kinshasa. Crédit: Gwenn Dubourthoumieu, PNUD, 2011.

Cible pas encore atteinte mais des progrès substantiels en cours

Le taux net de scolarisation (TNS) a atteint 90,5% en 2012, contre 75% en 2010 et 51,7% en 2001. Le taux brut de scolarisation (TBS) a, quant à lui, atteint 98,4% pour l’ensemble du pays. Le taux d’admission scolaire a faiblement évolué en passant de 50,0% en 2010 à 57,8% en 2012 tandis que celui d’achèvement a atteint 64% en 2012 contre 56,7% en 2010. Le taux d’alphabétisation s’est accru en passant de 69,3% en 2007 à 80,1% en 2012.

Taux net de scolarisation à l'école primaire (6 - 11 ans)

Line Chart

1.03 années
d'ici
à 2015

1990 2015
Cibles
  1. D’ici à 2015, donner à tous les enfants, garçons et filles, partout dans le monde, les moyens d’achever un cycle complet d’études primaires
    • L’espoir pour une éducation universelle d’ici 2015 diminue, malgré le fait que beaucoup de pays pauvres font des progrès énormes.
    • L’Afrique subsaharienne et l’Asie du Sud abritent la grande majorité des enfants non scolarisés.
    • Les inégalités freinent les avancées vers l’éducation universelle.