Pauvreté et conditions de vie des ménages, Province du Nord-Kivu

Date publication : 01 mars 2009 Nombre de pages : 19
Pauvreté et condition de vie des ménages

Résumé

Les conditions de vie des ménages au Nord-Kivu sont assez mauvaises avec la pauvreté qui touche sept ménages sur dix. Le taux de chômage est plus élevé que la moyenne nationale. La majorité de la population travaille dans le secteur informel et particulièrement dans l’agriculture mais les revenus, qu’elle en tire, sont insignifiants. La guerre qui sévit dans la province avec les morts, l’insécurité, les mouvements des populations et la destruction des infrastructures économiques et de base qu’elle a entrainée, a aggravé la paupérisation de la population. Malgré toutes ces difficultés, il convient de signaler le rôle encourageant tenu par les Institutions de Micro Finance qui sont très actives dans la province. La quasi-totalité des ménages n’ont pas accès à l’électricité et près d’un ménage sur trois boit de l’eau non potable. Plus de la moitié des toilettes dans la province ne sont pas hygiéniques et les services de voirie sont inexistants.

Cette situation conduit la province à une malnutrition et une mortalité infantile élevées. L’accès aux services de santé et d’éducation est limité, la barrière est plutôt financière que géographique. Le nombre d’habitants par médecin est de 2 fois plus élevé que la norme internationale de l’OMS. Enfin, l’égalité des chances entre hommes et femmes sur le marché du travail et dans le domaine de l’éducation est loin d’être acquise dans la province. Elle est pourtant nécessaire pour combattre la pauvreté.

Les chiffres clés sur la province

  • Population en 2005 : 4,5 Millions
  • Densité: 75 habitants/km2
  • Taux de pauvreté: 72,9 %
  • Taille moyenne des ménages: 5,5
  • Taux net de scolarisation dans le primaire : 53,2 %
  • Taux de mortalité infantile : 57 pour rmille
  • Prévalence du SIDA (14-59 ans) : 4,4 %
Télécharger cette publication