Rapport National Mise en oeuvre du programme d'action en faveur des pays les moins avancés pour la décennie 2011-2020

10/10/2012 10 oct. 2013 211
image

Resumé

Le regroupement des pays en développement communément identifié comme « Pays les Moins Avancés
(PMA) présentant les indices de développement humain (IDH) les plus faibles, a été créé en 1971 par l’Organisation des Nations Unies (ONU).
Bien que disposant de capacités de production très limitée, ce qui restreint leur aptitude de diversifier leur économie, certains PMA ont pu réaliser, au cours de la décennie écoulée, des progrès de développement
assez considérables.
Pour gérer ces graves déséquilibres, les Etats membres de l’ONU ont identifié et adopté de meilleures stratégies de relèvement.
C’est dans cette optique que la 3ème Conférence des Nations Unies sur les Pays les Moins Avancés (PMA),tenue du 14 au 20 mai 2001, à Bruxelles a eu à adopter un Programme d’action décennal pour la période
2001 à 2010. Ce Programme encourage chaque PMA au niveau national, avec l’aide des partenaires bi et multilatéraux, à mettre en oeuvre des actions concrètes telles qu’énoncées dans ce Programme.
Ces efforts se sont poursuivis lors de la 4ème Conférence du genre, tenue du 09 au 13 mai 2011, à Istanbul, pour laquelle l’évaluation de la mise en oeuvre du Programme d’action de Bruxelles (PAB) était l’un des principaux objectifs à atteindre et un nouveau Programme en faveur des PMA fut adopté.
Certes que cette 4ème Rencontre devait permettre à chacun de ces pays de surmonter les problèmes structurels qui se posent à eux et parvenir à la réalisation des objectifs de développement définis sur le
plan international, mais aussi de quitter la sphère des PMA pour accéder à celle des pays émergents à l’instar du Botswana, Cap-Vert, et des Maldives.
Je me félicite de la synergie qui s’est établie entre mon Ministère et d’autres Ministères techniques concernés par la question pour l’élaboration du présent Rapport et remercie en conséquence le PNUD qui n’a point hésité à disponibiliser deux consultants nationaux.
Ce Rapport national que nous rendons public ce jour a été discuté, amendé, amélioré et adopté par les experts du Gouvernement au cours d’une plénière de l’atelier de validation technique, tenu les 15 et 16 novembre 2012, à Kinshasa/Gombe.
A l’entendement du Gouvernement de la République, c’est une oeuvre des Congolais pour les Congolais et servira de Document de référence à notre Gouvernement pour enfin susciter l’intérêt de différents acteurs
du développement. Il pourrait servir de lieu de renforcement de la synergie des interventions sectorielles et multisectorielles au profit du développement et de la réduction de la pauvreté dans notre pays.

MISE EN OEUVRE DU PROGRAMME D’ACTION EN FAVEUR DES PAYS LES MOINS AVANCÉS (PMA) POUR LA DÉCENNIE 2011-2020

Téléchargez ce document