Lancement du projet "restauration de l'autorité de l'Etat et accès à la Justice au Nord du Mali''

10 févr. 2014

Le Ministre des Affaires étrangères et la Coopération internationale du Mali Zahaby Ould Mohamed et le Représentant résident du PNUD David Gressly ont procédé ce lundi 10 février au  lancement du démarrage du projet « restauration de l’autorité de l’Etat et accès à la Justice au Nord du Mali ».

La cérémonie a eu lieu au Ministère des Affaires étrangères en présence de chefs de missions diplomatiques et de représentants d'organisations internationales.

Le PNUD y a apporté une première contribution 17 millions de dollars, Certains des partenaires bilatéraux et multilatéraux présents à cette cérémonie ont déjà été approchés dans le but d’examiner les pistes de collaboration possible sur ce grand chantier.


L’objectif de ce projet est d’aider au redéploiement des services de l’administration classique, ainsi que des Magistrats dans les régions de Tombouctou, Gao, Kidal et une partie des régions de Ségou et Mopti.

Pour ce faire, le projet s’emploiera à appuyer la réhabilitation et l’équipement de bâtiments administratifs, des palais de justice, ainsi que des bureaux des collectivités décentralisées.

L’assistance concernera également des activités de formation des agents de l’administration classique, de police et de sécurité sur des thèmes en rapport avec leurs attributions ; le soutien à la mise en œuvre d‘initiatives de micro-projets à impact rapide dans le but de raffermir la collaboration et de restaurer la confiance entre les administrateurs et les populations.

En Novembre 2013, le Représentant résident du PNUD avait organisé une visite de terrain dans les villes de Niafunké, Goundam et Tombouctou où il a eu plusieurs échanges avec les autorités locales.