Au Mali, le PNUD remet du matériel pour la tenue du scrutin

12 juil. 2013

file Le Représentant résident du PNUD Aurélien Agébonci (à droite) remettant symboliquement une des lampes offertes au Ministre malien en charge des élections Moussa Sinko Coulibaly

Le Représentant résident du PNUD au Mali, Aurélien Agbénonci a remis ce vendredi 12 juillet au Ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de l’Aménagement du Territoire, Moussa Sinko Coulibaly du matériel comprenant entre autres des dossards pour les agents électoraux,  des lampes pour l’éclairage des bureaux de vote, des guides électoraux, des vidéoprojecteurs pour appuyer l’organisation des élections au Mali. Un groupe électrogène pour la ville de Kidal fait également partie du lot. La valeur de ce matériel est estimée à 460 mille dollars.

C’était en présence du Représentant spécial de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Chaka Touré. La CEDEAO a elle, annoncé une contribution de 1 million de dollars à l’organisation des élections et déploiera 250 observateurs au Mali.

Il faut rappeler que le PNUD gère à travers le projet d’appui au processus électoral au Mali PAPEM un fonds panier qui a à ce jour reçu les contributions de plusieurs pays partenaires du Mali.

La question du payement des agents électoraux a également été abordée. En effet, suite à la crise qu’a connue le pays les établissements bancaires ne sont plus présents dans plusieurs villes du Mali, une commission de réflexion avait été créée pour résoudre le problème, elle procèdera aux payements des 125 mille agents sur le terrain.

« Nous sommes convaincus à travers l’expérience et la tradition d’organisation des élections au Mali, que les différents comités de gestion des fonds alloués à la formation des agents des bureaux de vote et de leur prestation le jour du scrutin sauront remplir leur tâche avec succès.  D’ores et déjà, le PNUD reste disposé à apporter toute l’assistance nécessaire à cet effet. » a déclaré le Représentant résident du PNUD au Mali, Aurélien Agbénonci.