Ateliers de formation BRIDGE sur le Genre et les élections.
Katyna Argueta, Directrice Adjointe du PNUD

15 avr. 2013

Madame Gabrielle Hyacinthe,
Directrice Générale du Collège Transitoire du Conseil Électoral Permanent;

Madame Marie Laurence Lassègue,
Directrice de IDEA International en Haïti ;

Monsieur Jean Claude Muenda,
Représentant d’ONU Femmes en Haïti ;

Monsieur David Le Nôtre,
Chef de la Section Électorale de la MINUSTAH ;

Mesdames/Messieurs;

Chers amis

C'est pour moi un grand plaisir d'être ici ce matin, pour vous accueillir à ces ateliers de formation de BRIDGE, qui constituent un important outil de travail pour la mise en œuvre des processus électoraux.

Dans chaque pays, les élections sont uniques, et sont le reflet des caractéristiques politiques et historiques propres à un pays. Si aucun système électoral ne peut s'appliquer à toutes les nations, le processus électoral doit respecter certaines normes et critères internationalement acceptés. Ces ateliers visent à renforcer les capacités des autorités électorales afin de répondre aux impératifs que constitue l'administration d'élections libres et régulières.

Les récentes campagnes autour des Objectifs du Millénaire pour le Développement, ont montré le besoin de l’efficacité des institutions publiques, ce qui fait que la gouvernance démocratique soit au centre de la réflexion et du travail sur le développement humain. Lorsque les institutions fonctionnent mal, les pauvres et les personnes vulnérables en sont les premières victimes.

La gouvernance démocratique est une des clés du développement humain. La lutte contre la pauvreté ne constitue pas seulement un objectif social, économique et technique, mais également une mission institutionnelle et politique. Les élections offrent une occasion unique, d’instaurer et de consolider des pratiques démocratiques, permettant un développement social et économique authentique.

Au-delà de la garantie d’élections régulières, libres et honnêtes, la construction de la démocratie exige également, des institutions profondément ancrées et véritablement représentatives. Dans ce contexte, le Programme des Nations Unis pour le Développement (PNUD) soutient directement des processus électoraux, mettant l’accent sur le renforcement des capacités nationales.

Le PNUD et ses partenaires ont adopté des démarches soutenues sur plusieurs plans, faisant appel à un large appui d’acteurs nationaux et internationaux, pour articuler une assistance électorale qui vise essentiellement, à doter le pays de la capacité d’organiser à l’avenir des élections sans aide extérieure ou minime.

La mise en place et la tenue d’élections intègres, en insistant sur la transparence et la responsabilité, peut servir de catalyseur pour encourager les valeurs démocratiques, renforcer la gouvernance, accroitre la sécurité et améliorer le développement humain.

J'attends avec impatience les résultats de ces ateliers, et j'espère que les prochaines élections dans le pays, seront un message d'espoir - l'espoir que la démocratie en Haiti  tiendra ses promesses pour tous et pour toutes.

Je vous remercie,