Objectifs


Le PNUD et ses 15 sous-récipiendaires interviennent dans le cadre du programme du Fonds mondial dans la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Leurs interventions suivent les cibles nationales déterminées par le Ministère de la santé publique et de la population. Ainsi en 2012, le PNUD et ses partenaires ont contribué à la guérison de 70% des patients tuberculeux ce qui représente une hausse de 13% par rapport aux résultats atteints en 2011. Ces activités entrent dans le cadre du Programme National de Lutte contre la Tuberculose dont l’objectif est de réduire la transmission, la morbidité et la mortalité de la tuberculose en Haïti. Parallèlement à ces efforts, le programme appuyé par le PNUD a fourni un traitement à près de 43.000 patients séropositifs et réalisé plus de 255.000 tests de dépistage du VIH/sida et séances de conseil. En terme de prévention, près de 18 millions de préservatifs ont été distribués, 15.000 jeunes de 10 à 24 ans ont été sensibilisés au VIH/sida et 3126 travailleuses de sexe ont suivi des séances d’information et de prévention.

Ces activités ont été développées dans le cadre des subventions financées par le Fonds mondial pour la  lutte contre le sida, améliorant ainsi l’accès universel au traitement et la couverture nationale des services y inclus les activités de prévention. Enfin,  le renforcement des capacités, notamment par l’appui à l’élaboration de stratégies, de politiques, d’outils de gestion et de coordination ou par la formation des prestataires de service, figure également parmi les priorités pour transférer progressivement les compétences au Ministère de la Santé.

Le SIDA et la Tuberculose en Haiti - UNE LUTTE QUOTIDIENNE

Fin 2012, 10 millions de préservatifs avaient été distribués, 60% des patients tuberculeux avaient été guéris.

Plus