• Aujourd'hui en 2030 par Jonathan Alexandre

    09 janv. 2014

    Jonathan Alexandre, 24 ans Port-au-Prince.
    Jonathan Alexandre, 24 ans Port-au-Prince.

    Le monde change et les piliers traditionnels tombent. Les villes sont de plus en plus peuplées, les campagnes de moins en moins. Haïti n’échappe pas à cette évolution. De nouveaux acteurs émergent au Sud et représentent des opportunités de développement formidables. La jeunesse devient chaque jour plus nombreuse. Le PNUD accompagne cette évolution. C’est pourquoi, cette année il vous propose de vous projeter dans le futur au grès de témoignages de jeunes bénéficiaires qui ont accepté de jouer le jeu. Ils seront les acteurs de demain. Haïti 2030, c’est demain, osons-le…

    " Aujourd’hui en 2030, il n’y a plus de sida en Haïti et les jeunes Haïtiens et Haïtiennes ont des comportements responsables par rapport à leur vie sexuelle."

    Etudiant en psychologie à l’Université d’Etat d’Haïti, Jonathan Alexandre a bénéficié depuis 2008 des formations de pair-éducateur et counseling au sein de Volontariat pour le Développement d’Haïti (VDH). Aujourd’hui, il est lui-même formateur et prend à cœur son rôle pour sensibiliser les jeunes sur la santé sexuelle, l’utilisation des préservatifs et les maladies sexuellement transmissible comme le VIH/sida. VDH reçoit l’appui du PNUD à travers son programme du Fonds mondial.


À propos de l'auteur
thumbnail
Jonathan Alexandre,

Etudiant en psychologie et formateur de pair-éducateur et counseling au sein de Volontariat pour le Développement d’Haïti (VDH).

Dernière publication
Haïti 2013-2030 osons demain

Haïti, 2030. Grâce à un travail de fond mené sur le long terme par le Gouvernement haïtien, Haïti s’est hissée au rang des pays émergents.

voir
Suivez nous sur