Création d’emplois inclusifs

Résultats escomptés

Les capacités du Ministère du Commerce et de l’Industrie, des Chambres de Commerce, ainsi que du Ministère des Finances sont renforcées au niveau central et départemental afin de mettre en application les politiques d’appui aux MPMEs, pour l’emploi, pour le soutien du développement des produits typiques ainsi que pour produire et analyser des données statistiques sur l’emploi fiables pour le pays.

Contexte et résultats attendus



Le présent programme s’inscrit dans le cadre des efforts de création d’opportunités économiques en accompagnement de la reconstruction des zones affectées par le tremblement de terre et de création de pôles et sous-pôles régionaux dans une perspective de développement humain et de croissance inclusive.

Il vise à consolider les bases stratégiques des acteurs nationaux en matière de création d’emplois inclusifs, à mettre en oeuvre et modéliser une stratégie de création d’emplois, adaptée aux situations spécifiques des zones urbaines et rurales, afin d'améliorer les conditions économiques des familles les plus démunies, tout en contribuant à redynamiser l’économie haïtienne et participer au développement durable. Il repose sur l’intégration d’une stratégie de création d’emplois comme élément constitutif de la stratégie de développement local et mise sur la valorisation de chaines de valeur et un ancrage géographique régional pour une maximisation des résultats.

Principaux résultats atteints à ce jour

  1. Le système de collecte permanent de données sur l’emploi a été établi et présenté par l’Institut Haïtien de Statistiques et d’Informatique (IHSI) du MEF, à travers les efforts pour la mise en place du Système de Suivi des Statistiques de l’Emploi (SYSSEM), une unité spécifique en la matière. Les données des dernières grandes enquêtes nationales sont actuellement analysées afin de produire une analyse spécifique des données sur l’emploi.
  2. Un appui institutionnel a été fourni au MCI, débouchant sur l’élaboration d’une vision stratégique pluriannuelle et la clarification du mandat des directions du Ministère. En parallèle, politique nationale de soutien aux Micros, Petites et Moyennes Entreprises a été élaborée. Le MCI, avec l’appui du PNUD, a conduit un recensement de l’ensemble des entreprises formelles et informelles sur tout le territoire haïtien. Finalement, le PNUD a initié une collaboration technique avec le MCI pour le développement et la normalisation des guichets de services aux entreprises.
  3. Sur la base de consultations auprès d’acteurs stratégiques locaux et institutionnels (MCI, mais également Ministère de l’Agriculture, Chambres de commerce, Producteurs et productrices, etc.) une cartographie des produits typiques locaux a été développée. Les consultations ont également permis de convenir de critères pour retenir les produits pour un appui systématique en 2014. Une cartographie finale, recouvrant 3 produits par départements et validée par les acteurs locaux et les spécialistes, a été présentée en juin 2013. Le MCI a ensuite défini différentes lignes d’appui aux produits typiques locaux dans les départements et cherche à cibler ses interventions dans cette logique.
  4. Dans le souci de collaborer avec le secteur privé dans le cadre de la création de l’emploi et avec l’appui technique et financier du PNUD, un guichet de services aux microentreprises (Kfou BIZNIS), a été installé chez un partenaire situé au centre-ville de Port-au-Prince (Centres Gheskio) ainsi qu’auprès de deux Chambres de commerce régionales (Gonaïves et les Cayes), dans la logique de décentralisation commencée par le Ministère du Commerce et de l'Industrie.
  5. Un projet-pilote de pôle de production économique a été lancé dans les Centres Gheskio où plus de 300 employés formés au préalable, dont 70% de femmes, travaillent actuellement dans la menuiserie, le papier-mâché et d'autres activités d'artisanat.
  6. Des efforts de gestion et systématisation des connaissances sont également en cours notamment sur la thématique des « Femmes et des marchés inclusifs », devant déboucher sur une publication pour début 2014.

Prochaines étapes

La prochaine étape pour le PNUD, sous la gouverne du MCI, consistera à utiliser l’ensemble de ces outils afin de mettre à l’échelle et de systématiser les actions avec un ancrage régional ciblé selon la logique de décentralisation du MCI.

L'objectif sera donc de lancer de nouveaux projets-pilotes notamment d’appui à la production typique locale dans les secteurs de l’agriculture, de la petite industrie, et du patrimoine culturel et naturel, combinant et réunissant ainsi les outils développés pour une production rentable, durable et de qualité.

Défis et opportunités

  • Les activités sont réalisées en coordination avec d’autres projets et fonds, (fonds de BCPR, les fonds du 16/6 pour Ann Ale et PDF) d'où un défi lié à la coordination.
  • L’un des grands défis, est d’assurer que les stratégies retenues sont intégrées de manière transversales dans l’ensemble des programmes du PNUD.
  • Les leçons apprises et connaissances acquises de ce projet constituent des piliers forts des actions globales de création d’emplois notamment pour l’autonomisation économique des femmes, assurant ainsi une intégration profonde des dynamiques de genre dans la conception des interventions.
  • Le dernier défi consiste à développer des modèles d’action adaptés aux situations particulières des zones urbaines, péri urbaines et rurales. Pour ce faire, le rôle des bureaux du PNUD en province, ainsi que des collègues et partenaires des régions est fondamental.
  • Le mapping des produits typiques locaux permet au pays de présenter ses richesses locales tout en donnant l'opportunité d'un réel développement économique décentralisé et par conséquent plus inclusif.

Le Projet en bref
Statut
Actif
Numéro de projet
83866
Période
Janv. 2013 - Déc. 2014
Budget
USD 591,000.00
Décaissements au 15 novembre 2012
35%
Partenaires à l’œuvre
Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) / Institut Haïtien de Statistiques et d’Informatique (IHSI), Chambres de commerce régionales, secteur privé haïtien, ONGs locales.
Bailleurs de fonds
Fonds TRAC PNUD, BCPR
Localisation
Départements de l'Ouest, du Sud, d'Artibonite et du Nord'Est.
Chef de projet a.i
Léa Paccaud
Télécharger la fiche de projet
Création d’emplois inclusifs