Renforcement des capacités adaptatives des communautés côtières d’Haïti aux changement climatique

Objectifs

Renforcer les capacités d’Haïti à intégrer les politiques d’adaptation aux changements climatiques dans les plans de développement local et national.

Résultats escomptés

  1. Amélioration de la capacité institutionnelle de planification pour répondre à l’augmentation des risques dans les zones côtières.
  2. Intégration de la gestion des risques climatiques dans les cadres d’investissement humanitaires et de développement.
  3. Renforcement de la résilience des zones côtières de basse altitude aux nouvelles menaces de changement climatique.
  4. Institutionnalisation et appropriation des modèles de bonnes pratiques et des leçons apprises des activités du projet.

Contexte et résultats attendus



Le présent projet aborde les besoins d’adaptation au changement climatique, une priorité de développement national et qui est identifiée dans les actuels cadres de coopération des Nations Unies et du PNUD en Haïti. Ce projet, le premier en son genre, avec l’appui du GEF, et d’autres partenaires nationaux et internationaux, contribuera à augmenter la sensibilisation sur la vulnérabilité des zones côtières dans le contexte du changement climatique. A travers une approche systémique, le projet sera axé sur la promotion d’une meilleure planification et sur les politiques d’investissement dans les zones côtières, tout en renforçant les capacités et en améliorant les cadres des meilleures décisions dans les zones potentielles et au moment opportun.

Principaux résultats atteints à ce jour

Le projet a été lancé officiellement le 22 septembre 2011. De cette date à décembre 2013 les résultats suivants ont été obtenus :

  • Les communautés côtières dans les départements des Nippes, du Nord, Nord-est, Sud et Sud-est (un total de 2200 personnes) ont été
    informées et sensibilisées sur le phénomène des variabilités et changements climatiques.
  • Une évaluation de la vulnérabilité des zones côtières à la hausse du niveau marin causée par les changements climatiques a été réalisée.
  • Un profil de changements climatiques d’ici à 2100 a été établi pour tout le pays.
  • Une estimation des coûts liés aux changements climatiques pour les principaux secteurs stratégiques du pays est en cours de finalisation.
  • Deux études d’évaluation de la vulnérabilité de l’agriculture/sécurité alimentaire et des ressources sont en cours.
  • Un programme de campagne nationale de sensibilisation a été mis sur pied incluant des outils de sensibilisation pour un public varié.
  • Mise en place de deux projets-pilotes d’adaptation des ressources en eau aux changements climatiques dans le Sud et le Sud-est:

--> 9980 m3 de seuils et 3725 m3 de murs dans des versants construits, 30000 arbres plantes, 100000 plantules produites,

--> 1 boite de captage réhabilitée, un réservoir de 72 m3, 5 kiosques et 1 fontaine construites et 100 compteurs installés pour améliorer la gestion de l'eau rendue disponible.

  • Mise en place de projets-pilotes d'adaptation de l'agriculture-sécurité alimentaires aux CC avec prise en compte de l'aspect genre: 100 acteurs membres des Observatoires (Sud, Nippes, Grand’Anse, Nord’Ouest) formés et sensibilisés
  • Amélioration de la capacité du gouvernement d’Haïti à s’adapter aux changements climatiques : 800 cadres du gouvernement formés.

Prochaines étapes

  • Développement du cadre de politique nationale de lutte contre les changements climatiques.
  • Renforcement du Bureau National des changements climatiques et du Mécanisme de Developpement Propre au MDE.
  • Mise en place d’un système prévisionnel de rendements agricoles.
  • Prise en compte des mesures d'adaptation au Changement Climatique dans le Système de Gestion des Risques et Désastres.
  • Développement des cartes de vulnérabilité des zones côtières aux effets du changement climatique en Haïti.

Défis et opportunités

Dans un pays où tout est devenu prioritaire, le plus grand défi consiste à conscientiser et mobiliser tous les acteurs autour du phénomène des changements climatiques.

Se plaçant au premier rang des priorités nationales, les questions environnementales necessitent des efforts considérables de plaidoyer, devant amener les changements climatiques au centre de tous les débats et décisions politiques entre autres.

Le projet en bref
Statut
Actif
Numéro de projet
73302
Période
Sept. 2011 – Oct. 2015
Budget
USD $ 3,500,000.00
Décaissement au 1 février 2014
54,94%
Bailleurs de fonds
FEM, PNUD, ACDI.
En nature : MDE, CNIGS, CIAT, DINEPA et CNSA
Partenaires à l’œuvre
MDE, CNIGS,CIAT, DINEPA, CNSA, DPC, MARDNR.
Localisation
Sud et Sud-est, Haiti.
Chef de projet:
Dorine Jn-Paul
Contact
dorine.jn.paul@undp.org