PNUD et les Nations Unies

Le Système des Nations Unies en Côte d'Ivoire  placé sous le leadership du Coordonnateur Résident des Activités Opérationnelles du SNU est composé des Agences, Fonds, Programmes et Institutions spécialisées.
Ces agences  travaillent en synergie dans le cadre de la réforme du Système des Nations Unies (SNU), amorcée depuis 1997 et dont l’objectif est  de renforcer la complémentarité et les synergies entre les différentes Agences du Système des Nations Unies. C’est dans cette vision qu’un accent particulier est mis sur le renforcement de la cohérence, de l’efficacité et de l’impact des activités opérationnelles du SNU sur le terrain et que  le Plan-cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement de la Côte d'Ivoire (UNDAF) est mis en place œuvre. L’UNDAF est la réponse que donne le SNU aux priorités de développement de la Côte d’Ivoire.

La Côte d’Ivoire a élaboré le Plan National de Développement (2012-2015) pour répondre aux nombreux défis de développement nés de la crise post-électorale d’octobre 2010 et d’une décennie de crise socio-politique. Ce plan est le cadre de référence de toutes les interventions des partenaires au développement. C’est dans ce cadre que le Système des Nations Unies, en accord avec le Gouvernement, a conduit la révision de son Plan Cadre pour l’Aide au Développement (UNDAF), en vue de l’aligner sur les priorités de développement telles que définies dans le PND.  L’UNDAF2013-2015) traduit les résultats que l’ensemble des agences du Système des Nations Unies en Côte d’Ivoire s’engagent à atteindre, y compris certaines agences non résidentes. Le SNU est engagé, en accord avec le Gouvernement ivoirien, à aller vers la mise en œuvre du DaO dès 2016. Pour se faire une feuille de route a été élaborée, elle met en exergue les différentes étapes, avec un chronogramme détaillé et les responsables de chacune des actions à entreprendre.

Les priorités stratégiques de L’UNDAF 2013-2015 sont :

  • D’ici à 2015, les Institutions nationales et locales, la société civile, le secteur privé et les communautés exercent une meilleure gouvernance politique, administrative, économique et sécuritaire.
  • D’ici à 2015, les populations et les groupes vulnérables, en particulier les femmes, les jeunes, les personnes déplacées, les ex-combattants ont des revenus et une sécurité alimentaire améliorés, et vivent dans un environnement sain et durable.
  • D’ici à 2015, les populations vulnérables, en particulier les femmes et les enfants bénéficient de façon équitable des services sociaux de base de qualité et de protection sociale (éducation, santé, VIH/SIDA, actions sociales, assainissement et eau potable).

Les agences des Nations Unies en Côte d'Ivoire

  •  16 Agences Résidentes:
  •  FAO, OCHA, OHCHR, IM, OIT, OMS, ONUDI, ONUFEMME, ONUSIDA, PAM, PNUD, UNEP, UNFPA, UNHCR, UNICEF, UNOPS.
  • - 2 Institutions de Bretton Woods:

Banque Mondiale et FMI.

  • - 6 Agences Non résidentes:

·         AIEA, FIDA, OMI, UNESCO, UN HABITAT et UNODC

PNUD Côte D'Ivoire
Angle Avenue Marchand, Rue Gourgas 01 BP 1747 Abidjan 01 Télephone : +225 20 31 74 00
Email: registry.ci@undp.org Fax: +225 20 21 13 67
Rapport annuel du Cordonnateur Résident

Au regard des objectifs établis par le Gouvernement Ivoirien, les priorités des ASNU en Côte d’Ivoire pour 2012 sont les suivantes : (i) appuyer le Gouvernement dans le processus de réconciliation nationale; (ii) poursuivre le renforcement des capacités du Gouvernement dans le cadre de la mise en œuvre, suivi et de la mobilisation des ressources pour le PND; (iii) Appuyer le gouvernement à la mobilisation et organisation des opérations de recensement général de la population et de l'habitat, ainsi que la mise en place d’un système d’alerte pour la sécurité alimentaire ; ...

Voir tout le rapport