Projet d’Appui à l’Alimentation en eau potable en milieu rural et au raccordement de 100 centres de santé au réseau public d’eau potable

Description sommaire du projet

 Pompe villageoise du village à Attienkonankro
Pompe villageoise du village à Attienkonankro

Le présent projet financé par le Fonds Ivoiro-Suisse pour le Développement Economique et Social (FISDES) a pour objectif d’apporter un appui au Programme prioritaire et d’urgence de l’eau du Gouvernement, et contribue à la réduction de la pauvreté. S’inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre du Programme National de l’Hydraulique en Côte d’Ivoire, il vise la réalisation de 100 forages équipés de pompes à motricité humaine dans des centres de peuplement dans les régions des Montagnes, du Moyen Cavally, du Bas-Sassandra et des Lacs, et le raccordement de 61 centres de santé au réseau public d’eau potable, sur toute l’étendue du territoire.

Résultats obtenus

  • 99 forages équipés de pompes à motricité humaine dans des centres de peuplement dans les régions des Montagnes, du Moyen Cavally, du Bas Sassandra et des Lacs sont réalisés ;
  • 99 comités villageois de gestion des points d’eau sont formés et installés ;
  • 61 centres de santé sont raccordés au réseau public d’eau potable, sur toute l’étendue du territoire.



Le Projet en bref
Status:
cloturé
Numéro de projet :
CIV10-00063306
Date de début:
Août 2009
Date de fin:
30 juin 2012
Budjet prévu:
4 741 809 $US
Budjet Actuel :
61 067,48 $US
Partenaires institutionnels :
Ministères des Infrastructures Économiques
Partenaires d'exécution :
Office National de l’Eau Potable (ONEP)
Zone d'intervention:
Régions du Bas-Sassandra, des Lacs, du N’zi-Comoé, du Fromager, du Sud-Bandama, du Haut Sassandra, du Moyen Cavally, de l’Agneby, des Lagunes, du Bafing, des Montagnes, du Sud-Comoé, de la Vallée du Bandama et du Worodougou
Domaine d'activité:
Réduction de la Pauvreté - Accès aux infrastructures sociaux de base
Financement :
xxxx
Directeur National du Projet :
Ibrahiman BERTE, DGA de l’ONEP
Chargé de Programme :
Docteur Joseph EZOUA (Conseiller au Programme PNUD-CI)