Le Congo élabore le Plan d’action du Programme de Pays (CPAP) 2014-2018

18 nov. 2013

image Les représentants du Gouvernement, de la société civile et des organismes internationaux élaborent le cadre de résultats et de ressources ainsi que celui du partenariat stratégique du CPAP. Photo UNDP Congo

Le Ministère de l’Économie, des Finances, du Plan, du portefeuille public et de l’intégration, chargé du plan et de l’intégration et le Bureau du PNUD au Congo procèdent à l’élaboration d’un nouveau Plan d’action du Programme Pays (CPAP)  2014-2018. L’atelier y relatif se tient du 11 au 15 novembre, à Brazzaville et réunira une soixantaine de participants représentant le Gouvernement, la société civile et les organismes internationaux.

L'objectif global de l’atelier est d’élaborer un projet de CPAP selon les directives et les outils du PNUD, tout en veillant à son alignement sur les priorités nationales et les orientations programmatiques du nouveau plan stratégique du PNUD 2014-2017.

De manière spécifique, il est question, entre autres, d’élaborer le cadre de résultats et de ressources ainsi que celui du partenariat stratégique du  programme, rendre disponible le Plan de Suivi et Evaluation du programme et de définir les Modalités de gestion du programme pays.

Cet atelier aura deux temps forts : les travaux en plénière, à travers les communications suivies d’échanges et questions-réponses, et les travaux en groupe qui porteront sur la formulation des produits, stratégies et indicateurs, les partenariats stratégiques, ainsi que les cadres de résultats, de suivi-évaluation et de planification des ressources.
En effet, le CPAP est élaboré pour faciliter la mise en œuvre du Document de Programme de Coopération de pays (CPD).

La Stratégie et la démarche relatives à sa formulation s’appuient  sur les  priorités nationales définies dans le Plan National de Développement (PND) et reprises dans le Cadre pour l’aide au développement des Nations Unies (UNDAF) et le CPD 2014-2018, approuvé en juin dernier par le Conseil d’Administration du PNUD.

Le CPAP conjointement signé par le Gouvernement de la République du Congo et la Représentation du PNUD constitue le cadre légal de l’intervention du PNUD dans le pays, ainsi qu’un préalable à l’élaboration des Plans de Travail Annuel (PTA)  qui régissent sa mise en œuvre», indique le Représentant Résident par Intérim du PNUD au Congo, Eloi Kouadio IV.

Le cycle 2014-2018 du CPAP est basé sur 3 des 5 priorités nationales : renforcement de la Gouvernance (1er axe); développement social et inclusion (3ème axe), et promotion d'un développement équilibré et durable (5ème axe).

Il fait suite au cycle 2009-2013 qui s’est articulé autour des axes  suivants : i) l’appui à la gouvernance démocratique et à la consolidation de la paix;  ii) la réduction de la pauvreté et la réalisation des OMD ; iii) la prévention des crises, le soutien au relèvement.

Pour de plus amples renseignements,

Veuillez contacter, M. Séraphin Ngoma, Conseiller à la Communication, au 06-875.00.05/ 06-875.00.32; Email : seraphin.ngoma@undp.org ou Mme Emelyne Bahanda, Conseiller Principal, au 05-559.19.86; Email : emelyne.bahanda@undp.org