Déclaration de Mme Catherine Samba-Panza, Chef de l’Etat de la Transition suite au Plan de Ban Ki Moon en 6 points

21 févr. 2014

image Mme Catherine Samba-Panza durant une déclaration. Photo/DR-PP

DECLARATION
DE MADAME CATHERINE SAMBA-PANZA,
CHEF DE L’ETAT DE TRANSITION

-----------------------
Dans son rapport, M. BAN KI-MOON présente une initiative en six points pour sortir notre pays de la situation catastrophique actuelle. L’importance des actions concrètes envisagées et la pertinence des objectifs visés à travers celles-ci m’amènent à rendre publique la déclaration dont la teneur suit :

1) Je remercie encore du fond du cœur le Secrétaire Général des Nations Unies qui ne ménage aucun effort pour le plaidoyer auprès des membres de la communauté internationale en faveur du peuple Centrafricain.

2) Les mesures urgentes envisagées cadrent bien avec les besoins de protection des populations civiles, de sécurisation du pays et de consolidation de la paix.

3) Pour ma part, je prends l’engagement de tout mettre en œuvre pour que l’aide budgétaire consentie par les donateurs soit gérée selon l’orthodoxie financière et puisse profiter effectivement aux populations. A cet effet, je sollicite l’appui technique des experts internationaux en la matière.

4) Tous les efforts déployés par la communauté internationale doivent viser à rétablir l’autorité de l’Etat, à jeter les bases de la stabilité du pays, gage de l’organisation d’élections libres, transparentes et démocratiques à la fin de la transition.

5) Je tiens à adresser particulièrement mes sincères remerciements à la mission conjointe Nations Unies et Union Africaine conduite par Madame Valérie AMOS venue constater la situation sur le terrain. Pour terminer, j’exprime toute ma gratitude à l’ensemble de la communauté internationale pour sa mobilisation sans précédent aux côtés de la République Centrafricaine.

Fait à Bangui, le 21 Février 2014

La Présidente de la République,
Chef de l’Etat de Transition