Le PNUD apporte un appui matériel à l’Autorité Nationale des Elections (ANE)

31 janv. 2014

image Remise du véhicule : de gauche a droite : M.Julius Rufin Ngouade-Baba (ANE), Aboubacar Koulibaly (Directeur Pays), Natasha Van Rijn (Chargée des Programmes) et Kaarina Immonen (Représentante Résidente)

Le Programme des Nations unies pour le développement a mis à la disposition de l'Autorité Nationale des Elections (ANE), sous forme de prêt, des équipements pour assurer son fonctionnement administratif. Il s'agit d’un véhicule pick-up avec un chauffeur, de trois ordinateurs de bureau avec leurs imprimantes et d’une vingtaine de rames de papier.

La crise centrafricaine a détruit la plupart des administrations et la structure en charge du processus électoral ne dispose pas de moyens matériels et financiers pour assurer un minimum de fonctionnement. L’appui du PNUD est le début de la concrétisation des engagements pris par les partenaires internationaux au lendemain de la prestation des membres de l’ANE le 24 décembre 2013.

« Ce modeste appui permettra  d’assurer un début de fonctionnement administratif à l’Autorité Nationale des Elections qui vient de se doter d’un local. » a déclaré Mme Immonen, Représentante Résidente du PNUD. Monsieur Julius Rufin Ngouade-Baba, membre de l’ANE s’est réjoui de cet appui en matériel roulant et de bureau et a affirmé « que cet appui sera utilisé de manière efficiente pour mener à bien notre mission ».

Le véhicule et le matériel de bureau ont été remis dans les locaux du PNUD à M. Ngouade-Baba, par Madame Kaarina Immonen, Représentant Résidente du PNUD, en présence de M. Aboubacar Koulibaly, Directeur Pays a. i et Mme Natasha Van Rijn, Chargée des Programmes.

Ce premier appui des partenaires, intervient au moment où séjourne en RCA, une importante mission onusienne d’évaluation des besoins pour la tenue des élections. La mission conduite par Monsieur Aly Diabacté, Directeur Adjoint de la Division de l’Assistance Electorale à New York a réalisé depuis son arrivée le 28 janvier dernier plusieurs séances de travail avec les autorités nationales, les partenaires techniques et financiers y compris le PNUD qui prend une part active dans la mission ainsi qu’avec la société civile.

Rappelons que les partenaires parmi lesquels le Système des Nations Unies avaient réitéré « leur disponibilité et engagement à œuvrer, aux côtés de l’ANE, des autorités de Transition et des courageuses populations centrafricaines, pour l’organisation d’élections libres, crédibles et transparentes. » Dans une déclaration conjointe après la prestation de serment des membres de l’ANE, les représentants des Nations Unies, de l’Union Africaine, de l’Union Européenne et de la France en RCA ont pris acte du serment et de l’élection du Président de l’ANE qui « marquent une étape importante sur le chemin des consultations et élections qui mettront fin à la Transition. »

L’Autorité nationale des élections (ANE) est chargée de la préparation et de l'organisation des élections présidentielle et législatives, ainsi que du référendum constitutionnel à venir. L’ANE est composé de 7 personnalités qui vont s’atteler aux questions du fichier électoral et du calendrier considérées comme leurs premières taches