Remise de trois véhicules et divers matériels aux services de la police, de la gendarmerie et de la douane Centrafricaine

24 oct. 2013

image Les autorites locales prennent la pose devant le grand panneau d'information sur le projet. Photo- PNUD/RCA Christian Ndotah

A Beloko, localité située à 610 km à l’ouest de la RCA  la frontière avec le Cameroun, la célébration la journée des Nations Unies s’est focalisée sur le « Projet d’amélioration des recettes de l’Etat par la sécurisation du corridor Bangui-Beloko » pour lequel les agences du système des Nations Unies sont mobilisées sous le leadership du PNUD.

Un don de trois véhicules et de matériel de communication a été apporté aux services de police, de gendarmerie et de douane. Ce don est venu compléter l’appui logistique apporté un mois auparavant et composé d’équipements informatiques pour la police et la gendarmerie de Beloko.

Le message du Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon a été porté au public par les soins  de l’Economiste national au PNUD et Point focal du « Projet corridor », M. Youssoufa Silla, accompagné des collègues de la FAO.

Au nom du gouvernement centrafricain, le sous-préfet de Baboua, M. Jean-Pierre Ngombi a remercié  le Secrétaire général de l’ONU pour son attention continue sur les préoccupations des populations centrafricaines. Il a exprimé sa gratitude aux soldats de la Forces multinationales de l’Afrique Centrale (FOMAC) qui appuient le projet de sécurisation du corridor Bangui-Beloko. « Mettons-nous résolument au travail pour sortir le pays de la misère car la RCA attend des efforts personnels de chaque population. » a-t-il conclu.

La délégation a été informée qu’un convoi composé de 43 véhicules avait pris la route le jour-même, escorté par les soldats de la FOMAC.

La Direction générale des Douanes a fait état d’une nette amélioration des recettes générées sur le corridor. En effet, depuis le lancement du projet, les recettes qui en août 2013 tournaient autour de 800 millions de FCFA, ont atteint le chiffre un milliard 900 millions au 30 septembre 2013. Le flux de véhicules sur le corridor a doublé, passant de près de 200 à 577 camions au 30 septembre.

De grands panneaux d’information sur le « Projet corridor » ont été installés sur le tronçon Bangui-Beloko afin d’informer les usagers de la route. Une campagne de sensibilisation sur le VIH/Sida, incluant la distribution de préservatifs, a été mise en œuvre au profit des populations de la localité. Un match de football a opposé les jeunes des communes environnantes de Beloko. Des trophées, ballons, sifflets et maillots ont été remis aux deux équipes.