Vos projets

Réduction de la pauvreté

  • Plates formes multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté (PTFM/LCP)

    Les PTFM sont des services énergétiques modernes et simples qui se composent d’équipements de transformation agro alimentaire et permettent la pré électrification et l’adduction d’eau potable.

  • Programme d'Appui aux Parcs de l'Entente (PAPE)

    Le Programme d’Appui aux Parcs de l’Entente (PAPE) est conçu sous forme de trois composantes correspondant aux trois résultats attendus du programme et est placé sous la coordination générale de l’UEMOA qui a en outre la charge de la composante 1 (Renforcement du cadre institutionnel régional de la conservation des aires protégées).

  • Programme d'Appui au Monde Associatif et Communautaire

    Le PAMAC est amené à évoluer d’une structure de projet dans le cadre du programme de coopération pays entre le gouvernement et le PNUD avec des objectifs et des missions précises pour un horizon déterminé vers une structure nationale qui s’inscrit dans la durée avec comme finalité un centre de ressources au profit du monde associatif et communautaire.

Gouvernance démocratique

  • Sous programme de renforcement de la gouvernance politique (PRGP)

    Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), dans le cadre de sa coopération avec le Burkina Faso, a décidé d’apporter sa contribution au processus de renforcement de la gouvernance conformément aux orientations définies dans les axes 3 et 4 de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (SCADD).

  • Sous programme de renforcement de la gouvernance locale et administrative (PRGLA)

    Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), dans le cadre de sa coopération avec le Burkina Faso, a décidé d’apporter sa contribution au processus de renforcement de la gouvernance conformément aux orientations définies dans l’axe 3 de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (SCADD). Ainsi Dans le cadre du Plan d’Action du Programme de Pays (CPAP) 2011-2015 et en accord avec le gouvernement, cet appui se fait à travers la conception et la mise en œuvre du Programme de Renforcement de la Gouvernance (PRG) pour la période 2011-2015. Le PRGLA est une des trois composantes du PRG.

  • Programme conjoint de renforcement de la sécurité urbaine à Ouagadougou

    L’insécurité publique est devenue un problème majeur à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. Ce fléau mine le capital social et affecte négativement l’économie locale. Selon les données de la criminalité apparente, il y a une tendance récente à la hausse des infractions à Ouagadougou. Le taux moyen de croissance de la délinquance déclarée est estimé à 9,73% entre 2000 et 2006.

Prévention des crises et récupération

  • Renforcement des capacités Nationales de Gestion de catastrophes et relèvement de crises

    Le Burkina Faso connait depuis plusieurs décennies une récurrence des catastrophes (inondations et sécheresses, invasion acridienne et d’oiseaux granivores, mouvements de populations liés aux crises dans les pays de la sous-région comme la Cote d’ivoire et le Mali). La vulnérabilité élevée des populations, liée en partie à l’érosion des moyens de subsistance et des mécanismes communautaires de solidarité d’une part, et l’insuffisance des ressources au niveau local d’autre part, constituent des limites à la mise en place d’une politique efficace de Réduction des Risques de Catastrophes (RRC).

VIH/SIDA

  • Appui danois au PAMAC

    Ce programme est la deuxième phase de l’appui danois à la riposte au sida au Burkina Faso qui s’étale sur une période de cinq ans (2007 – 2012), et le budget global est de 70 millions DKK, ce qui correspond à environ 4.824.000.000 FCFA. Le programme s’inscrit en droite ligne dans le Cadre Stratégique de Lutte contre le sida (CSLS) du Burkina Faso.

  • Programme d'Appui au Monde Associatif et Communautaire (PAMAC)

    Le Programme d’Appui au Monde Associatif et Communautaire (PAMAC) est un programme d’appui mis en place par le Secrétariat Permanent du Conseil National de Lutte contre le sida et les IST (SP/CNLS-IST) en 2003 avec l'appui technique et financier du PNUD. Le PAMAC joue le rôle de structure d'appui et de renforcement des capacités des organismes associatifs et communautaires, et œuvre aussi à la capitalisation des acquis, des leçons apprises et des bonnes pratiques de ces structures.

  • Projet d'appui institutionnel au SP/CNLS-IST

    Un premier projet d’appui institutionnel au Secrétariat permanent du Conseil national de lutte contre le sida et les IST (SP/CNLS-IST) a été mis en place durant la période 2006-2010 dans le cadre du programme de coopération entre le PNUD et le Burkina Faso. Il visait à appuyer la mise en œuvre du Cadre stratégique de lutte contre le sida (CSLS) 2006-2010.

Environnement et énergie

  • Consolidation de la Gouvernance Environnementale et Locale

    Le Code Général des Collectivités adopté en décembre 2004 et révisé en 2006 consacre le droit des collectivités territoriales (régions et communes) à s’administrer librement et à gérer des affaires propres en vue de promouvoir le développement à la base et de renforcer la gouvernance locale. Dans un contexte de changement climatique, le succès du transfert prévu de compétences aux collectivités dépendra de la capacité de l’Etat Local à assumer ses nouvelles prérogatives.

  • Projets du Programme d’Action National d’Adaptation (PANA) à la variabilité et aux changements climatiques

    En tant qu’agence d’exécution du Fonds pour l’Environnement Mondial, le PNUD a appuyé le Gouvernement Burkinabé dans la mise en œuvre des différents engagements internationaux signés conformément à l’adoption de la Convention des Nations Unies sur les changements climatiques. Il s’agit notamment d’un appui technique et financier fournis à la formulation de la Première Note de Communication en 2001, la Deuxième Note de Communication en 2010, le Programme d’Action National d’Adaptation (PANA) à la variabilité et aux Changements Climatiques en 2007.

Contact PNUD au Burkina Faso
Relations Médias Phone: 226.50.30.67.62/63/64
Email: mahamadi.ouedraogo@undp.org Fax: 226.50.33.27.46
Rapport Annuel du Coordonnateur Résident

La mise en œuvre du plan de travail de l’UNCT s’est déroulée dans un contexte marqué principalement par le financement de la SCADD et sa revue, les crises humanitaires, et aux réformes politiques. 

 

 

Voir plus