Mise en exploitation de deux centres d’appui à l’entrepreneuriat des jeunes

11 sept. 2013

image

Dans l’accompagnement du Bénin dans la mise en œuvre de politiques pertinentes de lutte contre la pauvreté et le chômage des jeunes, le PNUD appuie le Gouvernement à travers le Projet de Promotion de l’Entrepreneuriat Agricole (PPEA) et le projet d’appui au Business Promotion Center.
Dr Boni Yayi, Président de la République et Madame Nardos Bekele-Thomas, Représentant Résident du PNUD ont procédé hier 11 septembre à la mise en exploitation du Centre National Songhaï Zonmon de Zagnanado et à l’inauguration du Business Promotion Center de Porto-Novo. Le Centre de Zonmon, d’une superficie de 95 ha, offre des filières déjà opérationnelles comme la pisciculture, l’élevage des porcs, des poulets de chairs, la production maraîchère et rizicole. Le coût estimatif des réalisations sur ce site à ce jour est évalué à environ un milliard de Fcfa.  65 jeunes sont installés depuis mars 2013 sur le site pour une immersion.
Le Fr Godfrey Nzamujo, Initiateur du modèle Songhaï et partenaire technique de réalisation du PPEA a salué la détermination du Chef de l’Etat à renverser la spirale de la pauvreté en décidant de mettre en place ce projet. « Avec ce projet, le Bénin va faire émerger une nouvelle génération de créateurs de richesses ».
Madame Bekele-Thomas a exhorté les jeunes à saisir l’opportunité qui leur est offerte à travers ce projet en cultivant l’éthique du travail et l’esprit d’initiative. « L’avenir du monde appartient aux créateurs d’entreprises », a-t-elle indiqué.
Depuis le démarrage des activités en 2011, le PPEA a formé 200 jeunes gestionnaires de ferme et vient de mettre en place le 2ème centre d’incubation à Zonmon après celui de Kétou, il y a un an. Les groupements féminins maraîchers formés (52 femmes) ont reçu des mains du Chef de l’Etat des équipements et  matériels pour le maraîchage.
« Il nous faut 1000 ha de terre, pour que les jeunes puissent trouver de l’espace pour se réaliser », a fait remarquer Monsieur Marcel A. de Souza, Ministre en charge du développement. Il a plaidé auprès des autorités locales pour qu’elles  facilitent l’accès à la terre, aux jeunes désireux d’installer leurs fermes.  Au total 9 centres sont prévus dans le cadre du PPEA et dans les prochains jours, les centres de Daringa dans la commune de Djougou et de Kandi seront lancés.
Après la mise en exploitation du site de Zonmon, c’est l’inauguration du Business Promotion Center de Porto-Novo, qui a mobilisé plusieurs personnalités : le Chef de l’Etat, le Représentant Résident du PNUD, ministres, députés, élus locaux, cadres et sages de la ville. Ce centre de ressources techniques de promotion de l’entrepreneuriat a pour vocation d’appuyer les jeunes et les femmes dans la création, l’accès au financement et l’efficacité de la gestion de leurs entreprises.
Selon les données de l’INSAE pour l’année 2011, l’accès des jeunes à l’emploi et le taux global de sous-emploi de chômage des jeunes sont respectivement de 50% et de 2,6% au Bénin, a relevé Madame Françoise Assogba, Ministre en charge de la Microfinance, de l’Emploi des Jeunes et des Femmes. C’est dans la recherche d’approche plus pertinente à la problématique de l’emploi, partir des potentialités et atouts qui existent dans nos localités pour mobiliser la jeunesse en quête de son avenir professionnel, que le projet de mise en place des Business Promotion Centers a été initié, a-t-elle précisé.
« Je me réjouis que le Gouvernement ait retenu la généralisation des Business Promotion Center au titre des mesures de promotion de l’emploi des jeunes et des femmes », a affirmé Madame Nardos Bekele-Thomas. Avec un financement modeste, on peut démarrer une affaire, a-t-elle poursuivi. Elle a invité les jeunes promoteurs d’entreprises, à se spécialiser ou s’investir dans les filières porteuses telles que le palmier à huile, l’anacarde, l’ananas, le karité ou le manioc.

Le Chef de l’Etat a saisi l’occasion des deux cérémonies d’inauguration pour exprimer la gratitude du Gouvernement à l’endroit de Madame Nardos Bekele-Thomas, en fin de mission au Bénin, pour tous les services rendus au peuple béninois.