Le nouveau Directeur du PNUD Afrique appelle à construire un continent meilleur et plus habitable

23 juil. 2013

image

L’économiste sénégalais et statisticien Abdoulaye Mar Dièye prend la tête du plus ample portefeuille régional du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)

New York, Dakar, le 23 juillet 2013 - Abdoulaye Mar Dièye a pris ses fonctions hier en tant que Directeur du Bureau régional pour l'Afrique (RBA) et Administrateur assistant du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

M. Dièye a été nommé à son poste par le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon. Ressortissant sénégalais, il apporte au Bureau et à la région des années d'expérience, le plus récemment en tant que Chef de cabinet Directeur du Bureau exécutif du PNUD.

«J’ai la profonde certitude qu’ensemble, non seulement nous continuerons notre appui aux priorités de développement de l’Afrique, mais que nous améliorerons les perspectives de développement des différents pays que nous servons, » a-t-il déclaré au personnel du Bureau dans la région et au siège à New York.

L'Afrique subsaharienne a connu une forte croissance économique au cours des dix dernières années, ainsi que constaté des améliorations considérables en matière de bien-être humain. La région ne reste pas moins confrontée à d'énormes défis pour s’assurer que ces avancées profitent au plus grand nombre et que la croissance enregistrée par la plupart des pays soit répartie à parts égales entre les populations.

Il s'agit notamment de transformer les économies africaines afin qu'elles puissent soutenir la création d'emplois pour toutes générations confondues d’hommes et de femmes, éliminer l'insécurité alimentaire et relever un nombre de défis clés définis dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), tels que la mortalité maternelle et le VIH et le sida.

M. Dièye prend la tête du plus grand portefeuille régional du PNUD, qui fournit un appui à 46 pays d'Afrique sub-saharienne, les aidant à construire des systèmes de gouvernance démocratique inclusive, à construire des sociétés capables de résister aux chocs et aux pressions à long terme et de créer des voies de développement durable.

Le travail du PNUD consiste également à travailler avec la région pour définir et opérationnaliser les priorités de développement pour la période post-2015, lorsque les OMD viendront à échéance.

 «L'Afrique a fait des pas de géant, » a déclaré M. Dièye. «La créativité de la région et les progrès humains enregistrés au cours des dernières années, ainsi que sa jeunesse et sa soif d'ouverture, offrent des possibilités incroyables pour créer un continent meilleur et plus habitable pour tous », a-t-il ajouté.

Le Bureau régional pour l’Afrique du PNUD s’est équipé pour fournir des services plus efficaces et mieux ciblés dans la région, notamment en créant un Centre régional de services unique à Addis-Abeba, en Ethiopie, lequel servira de réseau intégré d'experts sur le terrain.

Avant de devenir Chef de cabinet du PNUD, M. Dièye a été Administrateur assistant adjoint et Directeur associé du Bureau régional pour les pays arabes, à New York, où il a supervisé les projets du PNUD en Afrique du Nord, au Moyen-Orient et dans les pays du Golfe.

M. Dièye a occupé plusieurs postes à responsabilités, dont ceux de Représentant spécial adjoint du Secrétaire général à l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) et de Coordonnateur résident, Fonctionnaire chargé de la sécurité, Coordonnateur humanitaire et Représentant résident du PNUD à Abidjan. 

M. Dièye a également occupé plusieurs postes élevés au Bureau régional du PNUD pour l’Afrique, notamment ceux d’Économiste hors classe, de Chef de cabinet, d’Économiste en chef et de Chef des politiques.  Il a aussi été Directeur des programmes et des opérations en Afrique de l’Ouest.

Avant d’entrer à l’ONU, M. Dièye a occupé plusieurs postes élevés au Sénégal, dont celui de Chef de la Division de planification générale au Ministère du plan et de la coopération.

Ingénieur statisticien économiste, M. Dièye est diplômé de l’École nationale de la statistique et de l’administration économique de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) de Paris.  Il est également titulaire d’une maitrise en études du développement obtenue à l’Institut des études sociales de La Haye.

****
Contacts:
New York: Nicolas Douillet, Spécialiste en communications, Bureau régional du PNUD pour l'Afrique, +1.212.906.5937
nicolas.douillet@undp.org
Dakar: Maimouna Mills, Conseillère régionale en communications, Bureau du PNUD chargée des relations extérieures et du plaidoyer, Tel: +221 33 869 0653,
maimouna.mills@undp.org