Signature du nouveau Cadre de Coopération entre les Nations Unies et le Gouvernement du Bénin

18 juil. 2013

image

Le Plan Cadre des Nations Unies pour l’Assistance au Développement du Bénin 2014-2018 (UNDAF en anglais) a été signé le 18 juillet 2013 par le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies(SNU) au Bénin, Madame Nardos Bekele-Thomas et le Ministre du Développement, de l’Analyse Economique et de la Prospective, Monsieur Marcel A. de Souza.

Ce document définit la base de collaboration entre le système des Nations Unies et le Gouvernement du Bénin. Le coût global de l’assistance des Nations Unies pour les cinq prochaines années au Bénin est estimé à  967,72 millions de dollars US, soit environ 500 milliards de Fcfa. Il devrait assurer d’une part, une adéquation entre l’assistance fournie et les priorités de développement humain du pays et d’autre part, la coordination des actions du Système des Nations Unies avec celles d’autres bailleurs de fonds.

Les six axes prioritaires d’intervention des Nations Unies au Bénin retenus pour la période 2014-2018 sont : (i). Croissance inclusive, emploi, sécurité alimentaire, égalité de genre et protection sociale ; (ii)  Santé, y compris VIH/Sida, nutrition, planification familiale, assainissement de base ; (iii) Education de base ; (iv) Protection contre la vulnérabilité sociale et les abus ; (v) Gouvernance, participation et décentralisation ; (vi) Environnement, gestion des crises et catastrophes et changements climatiques.

Au-delà des thématiques et des axes d’intervention retenus, la grande nouveauté qu’apporte l’UNDAF 2014-2018 se situe ainsi, au niveau de l’approche commune et coordonnée adoptée par les Fonds et Programmes du Système des Nations Unies en appui à la réalisation de l’objectif commun. La mise en œuvre de l’UNDAF se traduira, en effet, par une rationalisation et une mise en commun des ressources humaines, techniques et financières du Système. Elle sera, par ailleurs, accompagnée par la mise en place d’un nouvel instrument appelé Plan d’Action de l’UNDAF et d’un mécanisme de suivi et d’évaluation commun, avec des revues annuelles.  

« Je reste persuadée que ce nouveau quinquennat d’efforts réels et conséquents pour  la pleine  atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement en 2015 et la réalisation de l’Agenda Post 2015 tiendra la promesse des fleurs grâce à la détermination de tous au respect de nouveaux engagements qui seront pris  à travers cet UNDAF », a déclaré Nardos Bekele-Thomas, Coordonnateur Résident du SNU au Bénin.

A l’issue de la signature du document, le Ministre en charge du développement s’est engagé au nom du  Gouvernement à jouer sa partition pour améliorer le quotidien des Béninois. « Je suis convaincu que la mise en place de plan contribuera à la réalisation des OMD d’ici à 2015 », a-t-il affirmé.